Tour de France : Julian Alaphilippe est heureux en jaune et la France aussi

Après neuf jours de course, le Tour de France sourit aux Français avec Julian Alaphilippe toujours en jaune dimanche 14 juillet.

France 3

Le Tour de France dans toute sa splendeur raconte souvent une histoire de couleurs. 14 juillet oblige, aux bords des routes dimanche, le bleu blanc rouge est à l'honneur. Mais la couleur préférée des coureurs reste le jaune. Un maillot bien fixé sur les épaules de Julian Alaphilippe, le Français de la 9e étape entre Saint-Étienne et Brioude (Haute-Loire). Après la dure étape de samedi, le peloton a décidé d'appuyer moins fort sur la pédale, laissant la victoire au Sud-Africain Daryl Impey.

Pinot 3e pour la 10e étape

Julian Alaphilippe goûte à sa nouvelle popularité tout en conservant son naturel et sa spontanéité. "C'est incroyable, ça fait vraiment chaud au cœur. J'ai encore entendu mon nom toute la journée, ce n'est que du bonheur", confie le Français. Avec Thibault Pinot sur le podium, cela fait quinze ans que le cyclisme français n'avait pas connu pareille fête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cycliste français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) prend le maillot jaune après la troisième étape du Tour de France à Epernay (Marne), le 8 juillet 2019.
Le cycliste français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) prend le maillot jaune après la troisième étape du Tour de France à Epernay (Marne), le 8 juillet 2019. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)