Tour de France : c'est quoi ce tube qui dépasse de la selle des coureurs ?

Cette année, tous les coureurs du Tour sont équipés d'un capteur GPS, qui consigne leur vitesse et leur position en temps réel. Explications.

Le coureur Thibaut Pinot (FDJ) lors de la cinquième étape du Tour de France 2015, mercredi 8 juillet.
Le coureur Thibaut Pinot (FDJ) lors de la cinquième étape du Tour de France 2015, mercredi 8 juillet. (REUTERS)

Mais quels sont ces tubes qui dépassent de la selle des coureurs ? Depuis le départ du Tour de France 2015, la question revient souvent sur les réseaux sociaux. Cette année, tous les participants en sont équipés, en vertu d'un accord signé entre la société Dimension Data et l'organisateur ASO. Une puce fournit le positionnement et la vitesse de chaque coureur en temps réel, ensuite récupérés par une voiture suiveuse présente dans le peloton. Déjà testé sur le Critérium du Dauphiné, avec un capteur conçu par la société lyonnaise Hikob, ce dispositif est prévu au moins pour les quatre prochaines éditions.

"Jusqu'à maintenant, il était compliqué de comprendre ce qui se passait dans la course, quand ce n'était pas diffusé à l'antenne", explique le directeur exécutif de Dimension Data, Jeremy Ord. Un site actualisé en temps réel utilise toutes ces informations, afin de suivre la course ou un cycliste en particulier. Il est possible de suivre son coureur favori indépendamment des autres. Les données permettent également de visualiser des faits de course, comme la chute massive de la troisième étape. Les coureurs roulaient alors en moyenne à 42 km/h.

Au total, les capteurs vont générer 42 000 points géospatiaux et 75 millions de relevés GPS, selon ses indications. Pour le public et les directeurs sportifs, ces nouvelles informations sont une mine d'or. Avec cette innovation, le Tour de France fait un pas de plus dans les données, avec de véritables centres techniques dans les villes-étapes. Quitte à réduire encore les initiatives des coureurs, déjà bridés par l'apparition des oreillettes dans le peloton.