Tour de France : à la rencontre d'Eddy Merckx

À l'occasion de cette étape belge, une équipe de France 3 est allée à la rencontre d'Eddy Merckx.

FRANCE 3

La troisième étape du Tour de France 2015 fait une halte en Belgique ce lundi 6 juillet.
Au panthéon du cyclisme, il en est un qui occupe une place à part. Un ogre qui ne se nourrissait que de victoires. Un vrai cannibale. Eddy Merckx a tout gagné : cinq Tours de France, cinq Tours d'Italie, un Tour d'Espagne et trois fois champion du monde. Aujourd'hui, à 70 ans, il reste le plus grand. "L'important, c'est d'être en bonne santé et de pouvoir faire du vélo", confie-t-il au micro de France 3.

Un champion hors-norme

Ceux qui ont couru avec lui se souviennent d'un grand champion hors-norme. "Il était fort physiquement, il avait un potentiel extraordinaire, mais surtout, il voulait toujours tout gagner. Je n'ai jamais vu un coureur avec une telle soif de victoires", explique Bernard Thévenet, double vainqueur de la Grande Boucle. "Je ne pense pas qu'aujourd'hui, on trouve un coureur avec ce tempérament de vouloir tout gagner. Il fallait qu'il soit toujours numéro un", ajoute Bernard Hinault.

Le JT
Les autres sujets du JT