DIRECT. Tour de France : l'échappée ira au bout. Regardez et commentez la 9e étape entre Saint-Etienne et Brioude

Place à une nouvelle étape accidentée de 170 km entre Saint-Etienne et Brioude.

Francetv sport
Ce qu'il faut savoir

Un Français en jaune pour le 14-Juillet. Après un incroyable finish à Saint-Etienne, Julian Alaphilippe a repris la tête du classement général et son maillot de leader du Tour pour la 9e étape de cette édition 2019. Dimanche, le peloton va parcourir quelque 170 km pour rejoindre Brioude (Haute-Loire), où a grandi Romain Bardet. Une course que vous pouvez voir et commenter sur notre site franceinfo.fr.

 Encore une étape compliquée. C'est un parcours accidenté de 170 km qui attend les coureurs pour le 14-Juillet, avec une grosse difficulté d'entrée : le mur d'Aurec-sur-Loire (3,2 km à 11%). La suite est sensiblement moins difficile même si le dernier obstacle, la côte de Saint-Just (3,7 km à 7,3%), est situé à seulement 13 km de l'arrivée.

Une victoire à la maison pour Romain Bardet ? Après un début de Tour en demi-teinte, le Français d'AG2R se dit "revanchard" après avoir perdu du temps sur les favoris au général dans cette première semaine de course. Doit-il lâcher son objectif de podium et viser des victoires d'étape ? L'enfant du pays veut "se sentir acteur" de la course. Et pourquoi pas chez lui, en Auvergne, pour la fête nationale...

Alaphilippe de nouveau en jaune. Le puncheur de la formation Quick Step a repris le maillot jaune et dipose désormais d'une marge de 23 secondes sur l'Italien Giulio Ciccone. Thibaut Pinot, parti avec lui dans le final de la 8e étape, est désormais troisième au général (à 53 secondes de son compatriote).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TDF

23h30 : Il est l'heure de faire le dernier point sur l'actualité de ce dimanche 14 juillet.

L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la Coupe d'Afrique des Nations en dominant le Nigéria 2-1. Les Fennecs affronteront le Sénégal en finale.

Novak Djokovic s'offre son 16e titre en Grand Chelem en remportant le tournoi de Wimbledon. Le Serbe s'est imposé en cinq sets après un combat incroyable contre Roger Federer.

La neuvième étape entre Saint-Etienne et Brioude a été remportée par le Sud-Africain Daryl Impey. Il a devancé au sprint un de ses compagnons d'échappée le Belge Tiesj Benoot. Le Français Julian Alaphilippe garde son maillot jaune. Plus d'informations dans cet article.


Un homme volant, des robots mais aussi des siffletset des "gilets jaunes" repoussés manu militari des Champs-Elysées : voilà ce qu'il faut retenir du défilé du 14-Juillet.

Ce direct reprendra à partir de 6 heures.

21h36 : L'Italien de l'équipe CCC Alessandro De Marchi a abandonné le Tour de France aujourd'hui après avoir chuté dès le début de la neuvième étape partant de Saint-Etienne (Loire), ont annoncé les organisateurs. "Les examens pratiqués à Saint-Etienne ont confirmé une fracture de la clavicule ainsi que d'une côte", a précisé le médecin de l'équipe de l'Italien, Max Testa, ce soir, ajoutant que le poumon du coureur avait été touché, créant un "petit pneumothorax".

20h59 : Pour info, voici le profil de la 10e étape du Tour. Le peloton partira de Saint-Flour (Cantal) pour rejoindre Albi (Tarn). Cette étape devrait faire le bonheur des sprinteurs.




(LE TOUR)

21h02 : "J'essayais de jeter des regards, j'avais envie de dire merci à tout le monde, c'était une journée vraiment spéciale, cela fait chaud au coeur. Je suis content d'avoir passé le 14 juillet en jaune. Physiquement, je suis au top de ma forme, je ne me suis jamais senti comme ça sur le vélo."

Le maillot jaune Julian Alaphilippe a passé une journée tranquille. Il est resté au chaud dans le peloton au cours de cette 9e étape du Tour de France.

20h17 : A l'heure du dîner, voici le moment de vous faire un point sur l'actualité de ce début de soirée.

Novak Djokovic s'offre son 16e titre en Grand Chelem en remportant le tournoi de Wimbledon. Le Serbe s'est imposé en cinq sets après un combat incroyable contre Roger Federer.



La neuvième étape entre Saint-Etienne et Brioude a été remportée par le Sud-Africain Daryl Impey. Il a devancé au sprint un de ses compagnons d'échappée le Belge Tiesj Benoot. Le Français Julian Alaphilippe garde son maillot jaune. Plus d'informations dans cet article.


Eric Drouet, Maxime Nicolle et Jérôme Rodrigues, trois figures du mouvement des "gilets jaunes", ont été arrêtés en marge du défile du 14-Juillet. Ils ont été placés en garde à vue avant d'être relâchés dans l'après-midi.

Un homme volant, des robots mais aussi des siffletset des "gilets jaunes" repoussés manu militari des Champs-Elysées : voilà ce qu'il faut retenir du défilé du 14-Juillet. Suivez notre direct.

18h25 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

La neuvième étape entre Saint-Etienne et Brioude a été remportée par le Sud-Africain Daryl Impey. Il a devancé au sprint un de ses compagnons d'échappée le Belge Tiesj Benoot. Le Français Julian Alaphilippe garde son maillot jaune. Plus d'informations dans cet article.


Eric Drouet, Maxime Nicolle et Jérôme Rodrigues, trois figures du mouvement des "gilets jaunes", ont été arrêtés en marge du défile du 14-Juillet. Ils ont été placés en garde à vue avant d'être relâchés dans l'après-midi.

Un homme volant, des robots mais aussi des sifflets et des "gilets jaunes" repoussés manu militari des Champs-Elysées : voilà ce qu'il faut retenir du défilé du 14-Juillet. Suivez notre direct.

17h49 : Le groupe maillot jaune a franchi la ligne à Brioude (Haute-Loire) avec 16'25'' de retard sur le vainqueur Daryl Impey (Mitchelton-Scott). Le Français Julian Alaphilippe garde son maillot jaune.

17h41 : Bonjour @Esteban, alors a priori non. Parce qu'au départ de Saint-Etienne (Loire) ce matin, Nicolas Roche avait plus de 23 minutes de retard sur Julian Alaphilippe. Et là, le groupe maillot jaune devrait arriver avec environ 10 minutes de retard à Brioude (Haute-Loire).

17h41 : Nicolas Roche va remporter le maillot jaune vu l'écart avec Alaphillipe ?

17h31 : Victoire du Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) lors de la 9e étape du Tour de France à Brioude (Haute-Loire). Il a devancé au sprint le Belge Tiesj Benoot.

17h32 : Sous la flamme rouge, les deux hommes en tête sont Daryl Impey (Mitchelton-Scott) et Tiesj Benoot (Lotto-Soudal). Ils ont une dizaine secondes d'avance sur un groupe de poursuivants.

17h27 : Sur ses terres dans la côte de Saint-Just, Romain Bardet a placé une attaque pour faire éclater le peloton et se montrer. Le Français a été repris par le train de l'équipe Ineos du Britannique Geraint Thomas.

17h15 : Les hommes de tête passent au sommet de la dernière difficulté de la journée, la côte de Saint-Just classée en 3e catégorie.

17h23 : A un peu plus de 10 km de l'arrivée à Brioude (Haute-Loire), la physionomie en tête de la course a changé. L'Autrichien Lukas Pöstlberger n'est plus leader. C'est le duo Nicolas Roche-Tiesj Benoot qui a pris les commandes. Les deux hommes viennent d'être rejoint par Jan Tratnik.

17h10 : Bonjour @anonyme, après un rapide coup d'œil sur son palmarès, on ne peut pas dire que Lukas Pöstlberger soit un crack de la petite reine. Il a déjà été deux fois champion d'Autriche (2012 et 2018) et sur les grands tours (Italie, Espagne, France), son principal fait d'armes est une victoire sur le Giro en 2017. Il a terminé 132e du Tour de France l'an dernier.

17h03 : Il vaut quoi l'Autrichien en tête sur le Tour ?

16h44 : A un peu plus de 30 km de Brioude, ville d'arrivée de la 9e étape du Tour, l'Autrichien Lukas Pöstlberger a fait faux bond à ses compagnons d'échappée. Il possède une trentaine de secondes d'avance sur un groupe de 14 coureurs.

16h30 : Faisons un point sur l'actualité de ce dimanche.

Un homme volant, des robots mais aussi des sifflets et des "gilets jaunes" repoussés manu militari des Champs-Elysées : voilà ce qu'il faut retenir du défilé du 14 juillet.

Après l'interpellation de plusieurs figures du mouvement, des incidents ont lieu sur les Champs-Elysées cet après-midi.

Dix minutes d'avance pour l'échappée de 15 coureurs qui file vers Brioude, ça sent bon la victoire d'étape. Du coup, Julian Alaphilippe devrait conserver son maillot jaune sans trembler. La fin de l'étape est à suivre ici.

François de Rugy se défend (encore), cette fois dans Le Journal du dimanche : il affirme avoir rencontré la déontologue de l'Assemblée nationale pour clarifier sa situation. Et se risque à ce pronostic : "J'espère que ça sera fini fin juillet."

15h23 : @mhacnu Non, pas vraiment, le coureur le plus dangereux au classement général, c'est Nicolas Roche qui pointe à 23 minutes de Julian Alaphilippe. Il n'y a pas le feu au lac donc avec 10 minutes de retard.

15h22 : Bonjour Pierre, qui est maillot jaune virtuel à ce moment de la course ? Les Quick step vont-ils être obligé de rouler fort pour réduire l'écart ?

15h10 : @Anthony Il y en a eu cinq en comptant celui de De Marchi tout à l'heure.

15h09 : Combien d'abandons depuis le début du Tour de France ?

14h35 : Les quinze hommes de tête, qui ont été rejoints par Marc Soler, mais pas par Rui Costa, ont presque 10 minutes d'avance sur le peloton.

14h27 : Bon rétablissement à lui et bon courage 👍

14h23 : Des nouvelles d'Alessandro de Marchi, le coureur italien qui a abandonné après une lourde chute en début d'étape. "Il souffre d'une profonde lacération au visage" mais "est totalement conscient", précise son équipe CCC. Le coureur a été transporté à l'hôpital pour faire des examens.

14h20 : @Ahmed40 Pas sûr que le peloton le souhaite vraiment. A cette distance de l'arrivée et vu le profil de l'étape, c'est tout de même encore jouable.

15h24 : 134 kilomètres et 7 mn de retard, le peloton peut-il vraiment revenir sur le groupe de tête ?

15h27 : @anonyme Il y a beaucoup de façon de gagner des primes sur le Tour de France : gagner le Tour bien sûr (500 000 euros, généralement laissé par le maillot jaune à ses équipiers), finir dans les 10 premiers du général (le 10e touche 3 800 euros), porter le maillot jaune (500 euros par jour), gagner une étape (11 000 euros), porter le maillot à pois, le vert ou le blanc (300 euros), être le plus combatif de l'étape (2 000 euros), etc. Ces primes sont souvent cumulées par équipes et divisées entre les coureurs.

14h14 : Bonjour Pierre Godon. Les coureurs gagnent-ils de l'argent à chaque étape ou bien reçoivent-ils une prime selon leur classement général final ? Et suivant les places, on a de l'argent, ou est-ce par rapport aux chronos ?

14h09 : @simontarbes Absolument, le Portugais pointe au 44e rang du classement général.

14h08 : Sauf erreur de ma part Rui Costa a plus de 23' de retard

14h08 : Rui Costa se trouve toujours en chasse-patate entre l'échappée et le peloton. Le Portugais se trouve à 2 minutes de la tête, et 3 minutes devant le peloton.

14h01 : @Matthieu Tout dépend de la stratégie de l'équipe Quick Step pour contrôler l'échappée. S'ils empêchent l'écart de trop grimper, ils pourront revenir dessus en deuxième partie d'étape. Et le Portugais n'a pas encore rejoint l'échappée.

13h58 : Bonjour Pierre. Pourquoi Julian Alaphillipe laisse Rui Costa s'échapper alors qu'il est à moins de 3 minutes de lui au classement général ? Dangereux..

13h51 : Le patron du peloton, le maillot jaune Julian Alaphilippe, a fait signe au peloton, qui laisse désormais filer l'échappée. Il y a assez de coureurs pour qu'ils se disputent la victoire et qu'il n'ait pas à batailler outre-mesure pour défendre son maillot jaune.

13h50 : J'espère qu'un Français remportera l'étape aujourd'hui pour le 14 Juillet !

13h47 : Un groupe d'une quinzaine de coureurs a pris une trentaine de secondes d'avance sur le peloton. Parmi eux, les Français Romain Sicard et Anthony Delaplace, et quelques clients comme Edvald Boasson Hagen ou Nicolas Roche.

13h41 : @Maggy Le coureur italien, qui a été pris en charge rapidement par le service médical du Tour est évacué sur une civière. Bien évidemment, il abandonne la course.

13h41 : Impressionnante et saisissante chute. Des nouvelles rassurantes France Info ?

13h40 : Clavicule cassée je pense... #TDF Terrible image.

13h36 : Sévère chute dès le début de l'étape, impliquant Alessandro de Marchi et Alexis Vuillermoz. Le coureur italien gît face contre terre, sans beaucoup bouger pour le moment. Des soigneurs ont accouru à son chevet.

13h34 : Allez Romain. Il faut donner le meilleur maintenant et ne plus perdre de temps.

13h32 : Le coureur allemand de la Katusha Nils Politt est pour l'instant seul en tête, tentant de créer autour de lui la bonne échappée. Ça paraît compliqué de tenir 170 bornes tout seul, on peut imaginer qu'il va avoir du renfort. L'équipe de Romain Bardet, la AG2R, a l'air d'avoir des envies d'échappée.

13h27 : Le départ réel de la course vient d'être donné, Christian Prudhomme, le patron de la course ayant agité son petit drapeau depuis le toit ouvrant de sa voiture.

13h07 : Le départ fictif vient d'être donné depuis Saint-Etienne. Le départ réel de la course sera donné dans 20 minutes, le temps de s'extirper du centre-ville.

12h43 : Faisons un point sur l'actualité à la mi-journée.

Un homme volant, des robots mais aussi des sifflets et des "gilets jaunes" repoussés manu militari des Champs-Elysées : voilà ce qu'il faut retenir du défilé du 14 juillet.

Un Français est en jaune pour le départ de la 9e étape entre Saint-Etienne et Brioude. Il s'agit de Julian Alaphilippe qui a fait parler son sens tactique pour récupérer la précieuse tunique hier. Aujourd'hui, on attend le régional de l'étape : Romain Bardet. Le départ de la course sera donné dans une heure.

François de Rugy se défend (encore), cette fois dans Le Journal du dimanche : il affirme avoir rencontré la déontologue de l'Assemblée nationale pour clarifier sa situation. Et se risque à ce pronostic : "J'espère que ça sera fini fin juillet."