DIRECT. Tour de France : Nairo Quintana l'emporte, Alaphilippe reste en jaune

La 18e étape se déroule jeudi sur 208 kilomètres avec, au menu, trois grands cols des Alpes : Vars, l'Izoard et le Galibier. 

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

La France retient son souffle. Après deux étapes de transition effectuées sous le cagnard, les choses sérieuses commencent pour la victoire finale sur le Tour de France, avec une étape aussi longue que dure. Jeudi 25 juillet dans la 18e étape du Tour de France, le peloton parcourt les 208 kilomètres qui séparent Embrun (Hautes-Alpes) de Valloire (Savoie). L'explication finale dans le Galibier est à suivre et à commenter avec nous. 

Un menu très corsé. Les coureurs de la Grande Boucle devront se hisser à trois reprises au-delà de la barre des 2 000 mètres d'altitude : après le col de Vars (1re catégorie), la course se poursuit par l'Izoard (hors catégorie), grimpé par son versant le plus spectaculaire à partir de la vallée du Guil, une ascension hors catégorie, longue de 14,1 kilomètres (à 7,3%). La descente vers Briançon précède la très longue montée vers le Lautaret, marchepied du monumental Galibier (hors catégorie) qui culmine à 2 642 mètres d'altitude. Le sommet du col géant est distant de l'arrivée de 19 kilomètres, par une descente rapide et spectaculaire.  

Six coureurs dans un mouchoir de poche. Ils sont encore une demi-douzaine à pouvoir rêver de boucler la Grande Boucle en jaune dimanche. Le maillot jaune, Julian Alaphilippe, devrait selon toute logique exploser en vol sur l'une des pentes du jour. Mais le Berrichon a repoussé ses limites depuis le début de l'épreuve, donc peut-être en est-il capable une journée de plus. Derrière, Geraint Thomas (2e) et Thibaut Pinot (4e) sont les favoris logiques du jour. Le premier a la meilleure équipe sur le papier, le second a semblé le plus fort en montagne dans les Pyrénées. N'oublions pas le Néerlandais Steven Kruijswijk (3e) ou l'Allemand Emmanuel Buchmann (6e) qui avancent masqués.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TDF

23h38 : Pour la victoire finale, Poupou a son favori. Et ce n'est ni Julian Alaphilippe, ni Thibaut Pinot. Sur Europe 1, l'ancien champion a expliqué qu'il mettait une pièce sur le Colombien Egan Bernal."Vendredi et samedi, ce sont pratiquement deux courses de côtes, où tout le talent de grimpeur de Bernal va pouvoir s'exprimer", imagine-t-il.

21h34 : L'ascension du Galibier aujourd'hui a laissé des traces. Et pas seulement dans l'organisme des coureurs. Des véhicules sont actuellement coincés après plusieurs éboulements. Le vice-président du conseil départemental de l’Isère explique à nos confrères du Dauphiné que c'est "lié à la présence d’énormément de personnes venues assister au Tour de France".

20h02 : Avant de passer à table, on fait un nouveau point sur l'actualité de ce jeudi :

• Des nouveaux records de chaleur ont été battus un peu partout en France. Avec 42,6 °C à Paris cet après-midi, il n'avait jamais fait aussi chaud dans la capitale. Notre article.



Thalys cesse les ventes de billets sur toutes ses lignes en raison "de graves perturbations" liées à la chaleur. Suivez notre direct.

• La première étape des Alpes pour Nairo Quintana. Le Colombien s'est imposé en solo à Valloire (Savoie), devant Romain Bardet. Au général, Julian Alaphilippe a bien résisté et conserve son maillot jaune. Récit ici.

19h44 : Cher @anonyme, évidemment : Vous le trouverez ici.

19h31 : Bonjour Raphaël, il n’y a pas de replay complet de Etape du jour ? Bonne soirée

19h10 : Petite séquence "mignonitude" à l'arrivée de l'étape aujourd'hui. Au moment où l’orage s’est abattu sur Valloire, Julian Alaphilippe a prêté sa veste à un enfant frigorifié, venu lui rendre visite.

21h19 : Que faut-il retenir de l'actualité de ce jeudi ?

• La France vit une journée caniculaire. Des records historiques de chaleur a été battus à Paris, Lille, Rouen... Vingt départements restent en vigilance rouge et soixante en orange, alors que des orages sont attendus dans l'ouest du pays cette nuit.


Soixante noyades ont été recensées en France depuis début juillet, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

• Nairo Quintana a magistralement remporté la première véritable étape des Alpes, à Valloire (Savoie), devant Romain Bardet. Au général, Julian Alaphilippe a bien résisté et conserve son maillot jaune, tandis qu'Egan Bernal, nouveau dauphin au général, a réussi la belle opération du jour. Revivez l'étape en direct par ici.

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi est mort. A 92 ans, il était le plus vieux chef d'Etat en exercice après Elizabeth II. Une élection anticipée devra être organisée d'ici fin octobre.

21h09 : "Quoi qu'il arrive, demain ou après-demain, je serai toujours heureux de ce que j'ai fait. Aujourd'hui, j'ai été touché mais pas coulé. Je vais faire le maximum, mais ça ne va pas être facile."

17h41 : De quelle nature sont les tâches sur le maillot de Quintana à l’arrivée de Valloire? Du sang ?

17h41 : Ce sont des taches de sang @anonyme, le Colombien s'est mis à saigner du nez dans le final. Ca lui est déjà arrivé sur le Tour de France 2013.

17h36 : Avis à ceux qui n'ont rien compris à la tactique de la Movistar, Nairo Quintana avoue sur France 2 que lui aussi, il a loupé un épisode quand sa propre équipe a roulé sur son échappée.

21h08 : On ne s'en lasse pas, vous ne trouvez pas ? Quatorzième jour en jaune pour Julian Alaphilippe !

17h23 : "Je n'étais pas dans une très grande journée. Ces journées-là, il faut les passer. Le but était de suivre les meilleurs, mais je n'ai pas su suivre Bernal qui était très fort."

21h06 : Amateurs de statistiques, notez que Nairo Quintana a battu le record de l'ascension du Galibier. Le précédent record appartenait à Franck Schleck (2011).

17h17 : Un grand bravo à Julien Alaphillipe !!! Demain sera encore plus difficile mais il conservera son maillot.....Il a du cran et du panache ce garçon....

21h03 : Et qui a toujours le maillot jaune à trois jours de l'arrivée ?

21h03 : A la demande générale, voici le profil de l'étape de demain, qui promet beaucoup.

21h01 : S'il résiste avec la même avance, pourquoi pas ? Reprendre 1'30" sur une seule étape de format réduit en plus, ça ne sera pas simple pour les Ineos ou pour Thibaut Pinot.

17h13 : Si Alaphilippe conserve le maillot jaune demain soir, les probabilités de l'avoir sur les Champs-Élysées sont fortes pour lui ?

17h13 : Bravo Alaphilippe ! !! Il prouve que c'est un grand ! !!

21h01 : Et voilà le classement général. Julian Alaphilippe compte désormais 1'30" d'avance sur son nouveau dauphin, Egan Bernal. A noter que Thibaut Pinot perd une place, mais reste évidemment dans le coup pour le classement général. Derrière Alaphilippe, ils sont quatre à se tenir en vingt secondes ! Nairo Quintana remonte à la 7e place.

17h11 : Julian Alaphilippe toujours maillot jaune et un grand bravo. Par contre demain sera une autre affaire.

17h11 : Voilà le top 10 de l'étape. Notez la 8e place d'Egan Bernal, qui fait un rapproché au général.


21h00 : Egan Bernal s'empare de la deuxième place du classement général, en reprenant une trentaine de secondes à Geraint Thomas. Julian Alaphilippe conserve avec brio son maillot jaune.

17h05 : Bravo Quintana ! Dommage pour Bardet, pas si loin finalement.

20h59 : Si vous voulez savoir où sont les sprinteurs, le groupe Peter Sagan musarde à une demi-heure de la tête de course, mais va rentrer dans les délais. Il faudra faire plus attention demain, car les délais, proportionnels au nombre de kilomètres de l'étape, seront plus serrés.

17h04 : Romain Bardet termine deuxième, un résultat forcément un peu décevant pour l'Auvergnat, qui se consolera avec le maillot à pois.

17h03 : Le Colombien Nairo Quintana remporte la 18e étape du Tour de France à Valloire et réalise une belle remontée au classement général.

17h02 : Bernal résiste très bien à ses poursuivants en descente! Je crois qu'il faut lui rendre cette justice. il a dû perdre 10 secondes à tout casser depuis le sommet.

20h58 : Petit point météo : une belle averse s'est abattue sur Valloire, théâtre de l'arrivée. Attention aux flaques traîtresses (et au petit rhume aussi).

17h00 : Alaphillipe mérite tellement le maillot Jaune !

16h59 : @anonyme Il va réduire l'écart, c'est sûr, mais je pense que ça peut être juste pour qu'il reprenne le Colombien.

16h59 : Possible de revenir sur Bernal pour Julian ?

16h59 : C'est lorsqu'on croit Alaphillipe fatigué qu'il est deux fois plus fort !!! 💪

16h57 : Ce Tour de France est magnifique ! Quel suspens !

16h57 : Il est impressionnant !!!

16h57 : INCROYABLE ALAPHILLIPE! IL EST FORT NOTRE MAILLOT JAUNE !

16h57 : Il vous a entendu @anonyme, il se lance à la poursuite d'Egan Bernal qui a creusé un petit matelas de 30 secondes sur le groupe Thomas !

16h56 : Et si Alaphilippe attaquait ?

16h55 : Julian Alaphilippe a rejoint le groupe Geraint Thomas et Thibaut Pinot. Le maillot jaune va limiter les dégâts sur une étape qui n'était vraiment pas taillée pour lui. Chapeau bas !

20h23 : @Bernie Julian Alaphilippe est réputé pour être l'un des meilleurs dans l'exercice. Il est possible qu'il rattrape son retard s'il ne commet pas d'erreur.

16h53 : Parmi les leaders du classement qui est réputé excellent descendeur selon vous?

16h52 : Courage le maillot jaune est au bout de cette souffrance

16h50 : Julian Alaphilippe n'a concédé que 17 secondes sur le groupe Thomas-Pinot au sommet du Galibier. Un écart rattrapable en descente.

16h50 : Geraint Thomas est rejoint par Thibaut Pinot, alors que Julian Alaphilippe est clairement dans le dur.

16h48 : Qu'est ce qu'il peut y avoir comme crétins au haut du col du Galibier ! Ils ne se rendent pas compte qu'ils peuvent faire chuter les coureurs ?