DIRECT. Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 4e étape et s'empare du maillot jaune

Le Britannique Christopher Froome a perdu, mardi, la tête du classement général.

L\'Allemand Ton y Martin enfile le maillot jaune à l\'issue de la quatrième étape du Tour de France, mardi 7 juillet 2015.
L'Allemand Ton y Martin enfile le maillot jaune à l'issue de la quatrième étape du Tour de France, mardi 7 juillet 2015. (DIRK WAEM / BELGA MAG)
Ce qu'il faut savoir

Après le vent dimanche, la chute lundi, les coureurs ont eu le droit aux pavés, mardi 7 juillet. La 4e étape du Tour de France, disputée entre Seraing (Belgique) et Cambrai, a souri à l'Allemand Tony Martin, qui s'est imposé après 223 km de course. Il s'est emparé du maillot jaune après s'être échappé en solitaire dans les derniers kilomètres. Suivez le podium de l'étape et l'émission "Vélo Club" en direct sur francetv info avec francetv sport.

Des pavés, encore des pavés. La difficulté du parcours du jour résidait dans les sept secteurs pavés que se sont coltinés les coureurs. Les six derniers étaient situés dans les 50 derniers kilomètres. Cinq d'entre eux sont empruntés par Paris-Roubaix, et le dernier, situé à Camières, était inédit... mais pas facile pour autant. Bonus : de la pluie a agrémenté la fin de l'étape.

La revanche de Tony Martin. L'Allemand de l'équipe Etixx-Quick Step était passé, lundi, à 6 centièmes de seconde du maillot jaune endossé par le Britannique Chris Froome. Il avait déjà frôlé le maillot jaune à l'arrivée de la deuxième étape, dimanche.

Christopher Froome s'en sort bien. Le Britannique n'est pas un spécialiste des pavés, loin s'en faut. Le leader de l'équipe Sky avait chuté lors de l'étape du Tour 2014 reprenant le parcours de Paris-Roubaix. Il a finalement réussi à limiter la casse, même s'il perd la tête du classement général.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TOURDEFRANCE

17h58 : "Aujourd'hui, j'ai eu la chance du courageux. Parfois, dans la vie, il faut se lancer. Aujourd'hui, Mark [Cavendish] a roulé pour moi et j'aimerais le remercier."

Le nouveau maillot jaune Tony Martin confie ses premières réactions au micro de France 2, après sa victoire d'étape à Cambrai.



FRANCETV SPORT

17h53 : L'équipe Etixx-Quick Step célèbre la victoire de Tony Martin, qui a maintenant la possibilité de conserver le maillot jaune pendant plusieurs jours. C'est la cinquième fois qu'il remporte une étape dans sa carrière.



FRANCETV SPORT

17h53 : L'Allemand Tony Martin (Etixx-Quick Step) remporte l'étape de Cambrai et enfile le maillot jaune, après une échappée lancée dans les derniers kilomètres.

17h13 : L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) est intenable. Après avoir lancé une attaque dans le secteur pavé de Quérénaing, il relance une nouvelle fois dans le secteur de Saint-Python. Une quarantaine de coureurs sont en tête et distancent de 30 secondes un autre groupe composé d'une vingtaine de coureurs, parmi lesquels le Français Pierre Rolland. Mauvaise nouvelle aussi pour Thibaut Pinot, victime d'un problème mécanique. Encore 21 km à parcourir et deux secteurs pavés. L'équipe Katusha retient son souffle à chaque seconde.

16h35 : Première chute, lors d'un virage à 90 degrés dans une route pourtant large. Dan Martin (Cannondale-Garmin), Matteo Tosatto (Tinkoff-Saxo) et Michele Scarponi (Astana) sont impliqués dans l'incident. Quelques minutes après, Alex Dowsett (Movistar) a lui aussi été victime d'une chute. Attention, danger. L'échappée n'a plus qu'une minute d'avance.

16h23 : C'est un élément important. Quelques gouttes commencent à tomber, alors que les pavés sont maintenant prévus dans une dizaine de kilomètres. Gare aux éventuelles glissades.

16h10 : @Anonyme Aujourd'hui, ils indiquent le kilométrage des différentes sections pavées et leur longueur, afin de se repérer rapidement et d'adapter leurs efforts.

16h11 : Que marquent les coureurs sur les stikers collés sur leurs cadres ?

15h59 : Visiblement, le retour en France fait des heureux dans le staff de l'équipe Française des Jeux.

16h00 : @anonyme En l'absence de Fabian Cancellara, forfait ce matin, citons Johan Vansummeren, vainqueur du Paris-Roubaix en 2011, mais il a bien souffert de la chute, lui aussi. Le vainqueur de l'édition 2015 John Degenkolb (Giant-Alpecin) est un spécialiste des pavés, tout comme le Néerlandais Lars Boom (Astana). Parmi les favoris du Tour, l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) s'en était très bien sorti, l'an dernier, sur les pavés de l'étape Ypres-Arenberg. Enfin, citons le Français Tony Gallopin.

15h57 : Qui est le favori de l'étape des pavés ?

15h46 : Le sprint intermédiaire a été remporté par le premier des échappés, De Gendt. Dans le peloton, c'est Mark Cavendish qui grapille quelques points devant Greipel, actuel maillot vert. Le Tour fait son retour en France, puisque les coureurs ont quitté la province de Hainaut (Belgique) pour passer la frontière.

15h28 : Les coureurs vont bientôt attaquer les six sections pavées encore au programme, d'ici une cinquantaine de kilomètres. En prévision, beaucoup d'entre eux ont changé de vélo, avec des boyaux moins gonflés. Dans l'équipe Movistar, c'est double ration d'adhésif sur leur guidon, pour garder la situation bien en main. Un journaliste publie une photo.

15h22 : A une centaine de kilomètres de l'arrivée à Cambrai, quatre échappés ont pris un peu d'avance (3'19'') sur le peloton et le maillot jaune, Christopher Froome. Mais le plus dur est à venir avec 6 secteurs pavés d'ici la fin de cette 4e étape.

14h55 : Pour motiver ses coureurs, l'équipe Lotto Soudal indique le nombre de kilomètres à parcourir jusqu'à Paris, sur les bidons d'eau. "Encore un long chemin !"

14h19 : Plusieurs coureurs ont dû abandonner, hier, après une chute collective. Au fil des éditions, ces incidents ont façonné la légende de la Grande Boucle. Retour sur les plus marquants avec notre journaliste Fabien Magnenou. Ici, le Français Sandy Casar tombe à cause d'un chien.


13h01 : Sept secteurs pavés attendent les coureurs du Tour de France, aujourd'hui, pour la 4e étape. Les cyclistes ont déjà repéré où ils se trouvaient sur le tracé du jour, note un journaliste de L'Equipe. Ils ont préparé leurs antisèches.

11h30 : C'est l'étape la plus longue de cette édition 2015. Voici le profil des 223,5 km de la 4e étape, avec 7 secteurs pavés dont un inédit, le n°7, jamais couru par le peloton. Vous pourrez suivre cette étape en direct sur notre site à partir de 13h50.

11h28 : "Quand je serai grand, je veux faire dernier du Tour de France comme toi." Même moins prestigieuse que par le passé, la place de dernier de la Grande Boucle demeure hautement convoitée. Notre journaliste Pierre Godon vous explique pourquoi.


(JOEL SAGET / AFP)

10h35 : Attention, pavés glissants. Selon un journaliste belge, les coureurs du Tour pourraient bien traverser les derniers secteurs pavés de l'étape du jour sous la pluie.

09h26 : La chute, vue de l'intérieur. L'équipe Orica GreenEdge a mis en ligne la vidéo tournée par son mécanicien juste après le carambolage d'hier qui a provoqué 4 abandons, dont celui du maillot jaune Fabian Cancellara.



(ORICA GREENEDGE)

06h54 : L'Equipe consacre sa une à la violente chute qui a marqué la 3e étape du Tour hier.


07h07 : Que va-t-il se passer aujourd'hui ? Voici les principaux événements à l'agenda :

• L'Europe au chevet de la Grèce. Les ministres des Finances de la zone euro ont rendez-vous à 13 heures à Bruxelles pour une réunion de l'Eurogroupe. A 18 heures, les chefs d'Etat et de gouvernement de la zone se retrouvent pour un sommet extraordinaire.



• C'est le grand jour pour les élèves de terminale. Les résultats du bac vont tomber tout au long de la journée : 8 heures pour l'académie Aix-Marseille, 8h30 pour Lyon, 10 heures pour Paris et 15 heures à Besançon. Vous pouvez consulter les résultats sur notre site.

• Des lignes de train vont-elles fermer ? Le gouvernement présente à 14h30 ses premiers arbitrages sur l'avenir des Intercités, quelques semaines après la remise d' un rapport sur le sujet.

• Le Tour 2015 arrive sur les routes françaises. La 4e étape, entre Seraing (Belgique) et Cambrai (Nord), proposera aux coureurs de nombreux secteurs pavés. Vous pourrez la suivre en direct sur notre site à partir de 12h50.

07h02 : @anonyme : Oui. Premier coureur à tomber, William Bonnet a percuté la roue du coureur placé devant lui. Selon son coéquipier et leader Thibaut Pinot, le Français manœuvrait pour le replacer dans le peloton.

06h06 : Sait-on ce qui a provoqué cette dramatique chute hier sur le Tour ? Merci