Tour de France : le Français Romain Bardet remporte la 18e étape entre Gap et Saint-Jean-de-Maurienne

C'est la plus longue des quatre épreuves alpestres prévues sur cette édition du Tour de France.

Capture d\'écran de l\'arrivée de Romain Bardet, le 23 juillet 2015 à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie), lors de la 18e étape du Tour de France.
Capture d'écran de l'arrivée de Romain Bardet, le 23 juillet 2015 à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie), lors de la 18e étape du Tour de France. ( MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Le coureur français Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) a remporté, jeudi 23 juillet, la 18e étape du Tour de France, organisée dans les sommets des Alpes, entre Gap (Hautes-Alpes) et Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie). C'est le deuxième Français à remporter une étape sur cette édition 2015, après Alexis Vuillermoz, lors de la 8e étape, le 11 juillet.

Sept cols figuraient au programme, dont le col du Glandon, classé hors catégorie (21,7 km à 5,1%). C'est la plus longue des quatre épreuves alpestres prévues sur cette édition du Tour de France. C'est aussi la seule à ne pas terminer sur une montée.

Un doublé français. C'est un autre Français, Pierre Rolland, de l'équipe Europcar, qui est arrivé deuxième, derrière Romain Bardet.

Christopher Froome (Sky) est toujours en jaune. Le Britannique, qui n'a jamais été en difficulté, préserve le maillot, à trois jours de l'arrivée à Paris.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TOURDEFRANCE

21h35 : Bravo Romain et Pierrot !!! Rêvons un peu : et si Romain Bardet réussissait à ramener le maillot à pois sur les Champs-Elysées, ce serait pas génial ?!

21h34 : Félicitations à Romain Bardet ainsi qu'à toute son équipe ! Bravo !

21h34 : Félicitations aux deux Français du jour ! Ça fait plaisir !

21h34 : Dans les commentaires, vous continuez de féliciter Romain Bardet pour sa victoire lors de la 18e étape du Tour et Pierre Roland pour sa deuxième place.

19h54 : Sur Twitter, le chef de l'Etat félicite Romain Bardet, vainqueur de l'étape du jour à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie). Le Français de l'équipe AG2R s'est imposé devant l'un des ses compatriotes, Pierre Rolland (Europcar), qui termine deuxième.

18h58 : Nicolas Sarkozy a assisté à la 18e étape du Tour, cet après-midi. Sur Twitter, le président des Républicains se réjouit de la ferveur du public français et appelle au "respect des coureurs".

17h34 : Le classement général n'a pas beaucoup évolué, mais Romain Bardet réintègre le top 10 (dixième à 12'52"), en lieu et place d'un autre Français, Warren Barguil. Christopher Froome conserve le maillot jaune. Nairo Quintana est 2e à 3'10", Alejandro Valverde est 3e à 4'09".

17h32 : Et voici l'arrivée triomphale de Romain Bardet à Saint-Jean-de-Maurienne, devant un autre Français, Pierre Rolland.

(FRANCE 2)

17h33 : "J'en reviens pas, enfin la consécration, c'est formidable. Oui, on a reconnu la route, on l'avait passée au [Critérium du] Dauphiné, je connaissais la route par cœur. Je suis ravi de m'être imposé après ces très longs derniers kilomètres (...). J'ai eu une grosse hypoglycémie hier."

Romain Bardet livre ses premières réactions après sa victoire d'étape, au micro de France Télévisions.

17h31 : Victoire méritée, ils sont bons nos Français.

17h28 : Bravo Romain

17h27 : C'est sans doute la plus belle victoire de la carrière de Romain Bardet, sixième du dernier Critérium du Dauphiné. Désormais à égalité de points avec Joaquim Rodriguez, le Français peut même rêver du maillot à pois.



FRANCETV SPORT

17h25 : Le Français Romain Bardet remporte la 18e étape du Tour de France à Saint-Jean-de-Maurienne. C'est la deuxième victoire française dans cette édition 2015, après celle de son coéquipier d'AG2R Alexis Vuillermoz à Mûr-de-Bretagne.

17h22 : La flamme rouge pour Romain Bardet ! Plus qu'un kilomètre.

17h19 : Encouragé par son équipe, Pierre Rolland tente le tout pour le tout dans la descente, afin de revenir sur Romain Bardet. Mais il ne reste plus que trois petits kilomètres.

17h17 : Au passage, Romain Bardet est élu le coureur le plus combatif du jour et il revient à hauteur de Joaquim Rodriguez au classement des grimpeurs. Et si un Français finissait avec le maillot à pois sur les Champs-Elysées ?

17h13 : Pour le moment, Romain Bardet tient son avance de quarante secondes, après avoir franchi le sommet. C'est un sacré numéro réalisé par le Français, après une magnifique descente du Glandon. Plus qu'une dizaine de kilomètres.

17h04 : Romain Bardet tient bon. Le Français garde une marge de quarante secondes avec ses poursuivants. S'il bascule en tête avec cette avance, le Français va prendre une option sur la victoire d'étape. Quatre hommes peuvent encore lui barrer la route, dont les Français Pierre Rolland et Cyril Gautier. Le peloton attaque à son tour les lacets.

17h04 : Pendant ce temps, l'équipe sud-africaine MTC-Qhubeka prend plaisir avec ce tracé insolite : "Il n'y a que les Français pour construire une route comme les lacets de Montvernier... C'est pour ça qu'on les aime." Au passage, le parcours a inspiré un détournement assez original.

16h59 : Romain Bardet peut y croire, mais attention. A vingt kilomètres de l'arrivée, il compte une trentaine de secondes d'avance sur les poursuivants. Le groupe maillot jaune pointe à 2'50". L'ascension des lacets va débuter dans 5 kilomètres. Après le sommet, il y aura encore une dizaine de kilomètres à parcourir, avec quelques descentes. Un exercice qui réussit au Français.

16h50 : Dommage, le groupe maillot jaune est revenu sur Alberto Contador. Les coureurs vont bientôt aborder les 18 lacets de Montvernier, longs de plus de trois kilomètres à 8,2% de moyenne. Cette route a été construite entre 1928 et 1934, mais elle n'a jamais été empruntée par le Tour de France. Vus d'en haut, ces lacets sont très impressionnants.

16h44 : Très belle descente du Français, dans un exercice technique. Si vous voulez l'imiter, allez lire les conseils de Frédéric Vichot, ancien spécialiste de la descente. Il vous explique comment filer à fond, à fond, à fond.

16h39 : Magnifiques images au sommet du Glandon. Romain Bardet réalise un joli coup à l'avant, suivi par Winner Anacona. Il mène désormais la descente à toute allure. Ajoutons qu'Alberto Contador a passé le sommet avec seulement une vingtaine de secondes d'avance sur Christopher Froome. Bref, ça coince.



FRANCETV SPORT

16h34 : Romain Bardet vient de franchir le col du Glandon en tête. Dans le groupe maillot jaune, Vincenzo Nibali insiste avec une nouvelle attaque, suivi par Nairo Quintana. Christopher Froome doit s'employer, mais il parvient à revenir, en danseuse.

16h32 : Attaque de Vincenzo Nibali, imité par Alejandro Valverde. Pas d'affolement du côté de Christopher Froome, qui est revenu au train. Le groupe maillot jaune est en train d'exploser en petits morceaux.

16h30 : Chute de Jakob Fuglsang à l'avant ! Le Danois aurait été accroché par la sacoche d'une moto.



FRANCETV SPORT

16h28 : Jolie réaction d'Alberto Contador, qui a rejoint Mathias Frank, Robert Gesink et le Français Warren Barguil. Encore 2,5 kilomètres à parcourir dans le Glandon pour le groupe de tête composé de 11 coureurs, dont Pierre Rolland, Cyril Gautier et Romain Bardet.

16h23 : Alberto Contador attaque ! Si l'Espagnol est loin au classement général (5e à 6'40"), voilà enfin un peu d'action parmi les leaders. Pas de réaction du peloton, et le coureur possède une vingtaine de secondes d'avance sur le maillot jaune, Christopher Froome.

16h17 : Aïe, ça pique un peu. Thibaut Pinot est rattrapé par le peloton, qui pointe à 3'30". Le Français semble mal embarqué, après sa chute et ses efforts fournis hier. Le coureur de la FDJ cale complètement et laisse passer les adversaires.



FRANCETV SPORT

16h10 : Je n'aime pas critiquer les coureurs, mais là, j'avoue que je m'ennuie sur cette étape. Personne n'attaque Froome. Franchement, ils se contentent de la seconde et troisième place, dommage pour le spectacle.

16h10 : Toujours aucune attaque lancée par un leader. Le maillot jaune n'est pas inquiété, comme vous le regrettez dans les commentaires.

16h02 : Au sommet, le paysage est pourtant grandiose. Le journaliste Philippe Court poste cette image, alors que le public attend les premiers coureurs sous un grand soleil.

16h00 : D'ailleurs, le nom du col inspire un jeu de mots un peu cruel à Christophe Moreau, l'ancien coureur français. Il est vrai que Nairo Quintana, Vincenzo Nibali et Alberto Contador n'ont toujours pas lancé les hostilités contre le maillot jaune, Christopher Froome.

15h58 : Douze coureurs sont en tête, avec notamment Pierre Rolland. Malmené en début d'ascension du Glandon, Thibaut Pinot est parvenu à revenir.



FRANCETV SPORT

15h45 : Les pentes sont sans pitié. Plus qu'une dizaine de coureurs à l'avant. Bonne nouvelle, les Français Romain Bardet et Pierre Rolland sont toujours dans le coup. Le leader du classement à pois, Joaquim Rodriguez, est également présent. En revanche, Thibaut Pinot a l'air de coincer un peu. C'est inquiétant, alors que le sommet du col est à une quinzaine de kilomètres. Le groupe maillot jaune pointe à 2'20".

15h38 : Les coureurs attaquent l'interminable ascension du Glandon : avec au programme 21,7 km à 5,1% de moyenne. Le peloton revient fort sur l'échappée, désormais éparpillée en petits morceaux sur une première section à 8%.