DIRECT. Tour de France : regardez et commentez avec nous le contre-la-montre individuel entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette

Le seul exercice solitaire du Tour a lieu samedi, à la veille de l'arrivée sur les Champs-Élysées.

Francetv sport
Ce qu'il faut savoir

L’avant-dernière étape du Tour de France, est la dernière occasion pour faire bouger le classement général. Samedi 28 juillet, au cœur du Pays basque, les cyclistes vont parcourir les 31 kilomètres qui séparent Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette (Pyrénées-Atlantiques), dans un contre-la-montre individuel, le seul de cette édition, à voir et à commenter sur notre site franceinfo.fr.

Un parcours pour les puncheurs. Au cœur du Pays basque, ce chrono de 31 kilomètres donnera sa chance aux puncheurs plutôt qu'aux purs rouleurs avec la succession de petites montées. Le premier coureur doit s’élancer à midi depuis la rampe de lancement au fronton de Saint-Pée-sur-Nivelle, le dernier s’élancera à 16h29.

 Le podium se dessine aujourd'hui. Si le maillot jaune Geraint Thomas, nanti de plus de 2 minutes d'avance sur ses poursuivants, ne paraît pas en danger, la lutte pour le podium s'annonce intense. Tom Dumoulin (2e), Primoz Roglic (3e) et Chris Froome (4e) ne sont séparés que de 32 secondes. Sur la forme du moment, avantage au Slovène, vice-champion du monde de l'exercice. On pourrait aussi assister à un rapproché de Romain Bardet (7e) au général, lui qui n'est qu'à 30 secondes de la 5e place.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TDF

22h15 : Bonsoir @spinasch ! L'ultime étape du Tour de France partira de Houilles (Yvelines) à 16h15. L'arrivée des coureurs sur les Champs-Elysées est prévue entre 18 heures et 18h20. Ils tourneront ensuite en boucle de l'Etoile à la Concorde. Ce n'est qu'à leur 9e passage sur la ligne d'arrivée, entre 19 heures et 19h20 que le Tour 2018 sera bel et bien terminé !

22h15 : A quelle heure se déroulera la course sur les Champs-Elysees ? Merci

18h40 : "C'était un rêve pour moi. Je n'y crois toujours pas... La dernière fois que j'ai pleuré c'était lors de mon mariage !"

A l'issue du contre-la-montre, le coureur de l'équipe Sky a répondu aux questions de France Télévisions sur le plateau du Vélo club. Son sacre est prévu demain après l'arrivée sur les Champs-Elysées.


17h51 : Vous avez raison, @anonyme ! Les éditions de 1999 à 2005 n'ont pas de vainqueur. Mais pour cette statistique, il est quand même intéressant de se remémorer que l'US Postal avait remporté sept fois de suite le maillot jaune.

17h48 : US Postal, malgré les victoires retirées à Armstrong ???

17h36 : Puisque par tradition, le classement général ne change pas lors de la dernière étape qui voit arriver le peloton sur les Champs-Elysées, on peut se permettre de livrer quelques statistiques. Avec la victoire de Geraint Thomas, l'équipe Sky va remporter sa quatrième Grande Boucle consécutive. Une performance pas si rare...

17h26 : Moi aussi, j'avais un coup de cœur pour lui. Mais les règles du prix de la combativité précisent que les coureurs qui cherchent à gagner des étapes sont récompensés. Mais dans ce cas, Dan Martin, qui n'a pas gagné grand chose, n'est pas forcément plus légitime. Dans ce cas, on aurait dû voter pour Julian Alaphilippe, et tout le monde aurait été content.

Notez que Lawson Craddock a trusté le vote du public !

17h26 : Et pourquoi pas le maillot du plus courageux pour Lawson Craddock?

17h22 : Si vous l'avez manquée, voici l'arrivée de Tom Dumoulin en vidéo. Avec un petit couac de chronométrage, comme vous l'aurez noté. Mais c'est bien lui qui remporte l'épreuve, devant Chris Froome et Geraint Thomas.

17h21 : A noter que Dumoulin échoue à la deuxième place du général sur le Tour après avoir loupé d'un cheveu la victoire dans le Giro il y a trois mois. Vous avez dit "chat noir" ?

17h19 : Scène surréaliste à l'arrivée où Dumoulin et Froome s'interrogent : "j'ai gagné ou pas ?" "Oui !" Il faut dire que l'affichage en direct à la télé a d'abord affiché une mauvaise info.

17h18 : Une omoplate fêlée, une arcade sourcilière explosée... Après une course marquée par les pépins, l'Américain Lawson Craddock est toujours là, au bout de l'effort. Fait inédit dans l'histoire du Tour, il a occupé la place de lanterne rouge de la première à la dernière étape.



(MAXPPP)

17h15 : "Je vais finir le Tour la tête haute", a réagi Romain Bardet à l'arrivée du contre-la-montre. Sauf grosses surprise demain, le Français est assuré de terminer à la sixième place.

17h13 : Voilà le classement général qui ne bougera pas, sauf accident, demain.

17h11 : Le Néerlandais Tom Dumoulin remporte le contre-la-montre à Espelette et consolide sa deuxième place du classement général. C'est Geraint Thomas qui remportera le Tour demain, et Chris Froome a chipé la troisième place au Slovène Roglic, qui s'est loupé au pire moment.

17h09 : Tom Dumoulin fait mieux de deux secondes sur Chris Froome, et consolide sa deuxième place.

17h04 : Chris Froome ratatine le temps réalisé par Michal Kwiatowski de 50 secondes, et frappe un grand coup en récupérant sa place sur le podium (sauf résurrection express de Primoz Roglic).

17h00 : Romain Bardet en termine, avec le 17e temps. L'Auvergnat dépasse Mikel Landa au classement général, il va donc terminer sixième.

16h58 : Virtuellement, Tom Dumoulin défend sa deuxième place, et ne cède que deux secondes à Chris Froome. Sky ne fera peut-être pas le doublé demain sur les Champs.

16h56 : @anonyme C'est la coutume sur les parcours du Tour. On peut le regretter, cela donne pas mal de suspense quand même. Souvenez-vous de Bardet qui sauve sa place sur le podium à quelques secondes l'an dernier.

16h56 : le contre la montre en avant-dernière étape n a vraiment pas sa place...

16h54 : C'est cuit pour Romain Bardet pour la cinquième place : le Néerlandais Steven Kruijswijk réalise un beau chrono, et ne sera pas repris par le Français. Qui va sans doute finir 6e.

16h47 : Romain Bardet signe le 14e temps au deuxième pointage, au km 22. L'important pour lui est de faire mieux que ses devanciers au général, Landa et Kruijswijk.

16h46 : Petite alerte pour le maillot jaune (qui signe quand même le meilleur temps au premier pointage, devant Froome).

16h41 : Chris Froome signe le meilleur temps au premier pointage à 13 kilomètres, et reprend virtuellement la 3e place à Primoz Roglic.

16h40 : Romain Bardet pourrait bien gratter du temps et des places dans cet ultime contre-la-montre. Il a déjà repris une trentaine de secondes au coureur qui le précède, Mikel Landa.

16h35 : Le premier point intermédiaire se situe au 13e kilomètre, Romain Bardet cède 30 secondes sur l'auteur du meilleur temps, le Russe Illnur Zakarin.

16h29 : Geraint Thomas débute son effort ! On connaîtra le podium du Tour dans 40 minutes environ !

16h23 : Les prétendants au podium s'élancent à leur tour : Chris Froome à l'instant, dans deux minutes Primoz Roglic et dans quatre minutes Tom Dumoulin, qui se tiennent en trente secondes.

16h22 : L'Irlandais Dan Martin a été élu "super combatif" du Tour de France. Le coureur de l'équipe des Émirats s'est distingué par sa capacité à attaquer à chaque difficulté, contrairement à beaucoup de prétendants. Mais cela n'a que rarement porté ses fruits.




(KEI TSUJI / BettiniPhoto / DPPI / AFP)

16h19 : Au tour de Romain Bardet de s'élancer ! Le Tricolore occupe actuellement la 7e place, mais n'est qu'à 30 secondes de la cinquième place, qui permettrait de présenter un meilleur bilan sur ce Tour contrasté.

16h14 : Il voulait juste "ne pas tomber" : mission accomplie pour Julian Alaphilippe, le maillot à pois, qui en termine avec l'effort solitaire sans avoir tâté le bitume. Il termine à plus de trois minutes du meilleur temps, mais ce n'était pas le but.

15h39 : Notez qu'il reste 25 coureurs qui doivent encore s'élancer. Le top 10 débutera son effort à partir de 16h11, quand Ilnur Zakarin se présentera sur la rampe de départ.

15h34 : Soler pleure, le Polonais de la Sky Michal Kwiatkowski ne commet pas de faute de quart et s'empare du meilleur temps de ce contre-la-montre. Il y a quatre coureurs de l'équipe britannique dans le top 10 provisoire de l'épreuve...

15h09 : Un petit point sur le classement de ce contre-la-montre : l'Espagnol Marc Soler réalise le nouveau meilleur temps pour 5 centièmes de secondes face à Michael Hepburn. Quelle crème, ce Soler !

14h27 : Vous connaissez l'expression "il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué" ? Au conseil municipal de Cardiff, on ne connaît pas, et on a déjà modifié le logo de la ville en l'honneur de Geraint Thomas, l'enfant du pays.

14h25 : Et pendant ce temps, Yoann Offredo raconte sur France 3 qu'il a fini son contre-la-montre (vallonné, donc), sans freins : "Je descendais pas bien vite, en freinant avec les cales-pied. C'était folklorique." Il semble que son équipe ne lui avait pas prévu de vélo de rechange...

13h39 : Si vous prenez le volant demain à Paris, attention, la circulation est perturbée par l'arrivée du Tour de France. La préfecture de police a mis en ligne le plan des restrictions.

13h34 : Quelques petits conseils de lecture si vous êtes à la plage, dans les bouchons ou sur le bord de la route du Tour :

L'article de notre journaliste Louis Boy sur les "gains marginaux", la potion magique de l'équipe Sky, bien partie pour remporter l'épreuve.

Si vous suivez l'affaire Benalla de loin, depuis votre transat, on vous a concocté une infographie pour tout comprendre.

• D'ailleurs, si vous voulez buller en révisant, voilà le deuxième volet de notre cahier de vacances de l'actu.

13h28 : @anonyme Si le maillot jaune Geraint Thomas, nanti de plus de 2 minutes d'avance sur ses poursuivants, ne paraît pas en danger, la lutte pour le podium s'annonce intense. Tom Dumoulin (2e), Primoz Roglic (3e) et Chris Froome (4e) ne sont séparés que de 32 secondes.

13h27 : Pensez vous que le classement général peut changer avec ce contre la montre ?