Tour de France 2020 : terrible désillusion pour Thibaut Pinot, qui termine la 8e étape 25 minutes après Nans Peters et perd tout espoir de victoire finale

Le cycliste britannique Adam Yates conserve le maillot jaune samedi, à l'issue de cette étape de haute montagne, première dans les sommets pyrénéens. 

Le coureur tricolore Thibaut Pinot lors d\'une étape du Critérium du Dauphiné, le 16 août 2020.
Le coureur tricolore Thibaut Pinot lors d'une étape du Critérium du Dauphiné, le 16 août 2020. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Une deuxième victoire française et une terrible défaillance. La 8e étape du Tour de France 2020, première des Pyrénées entre Cazères-sur-Garonne (Haute-Garonne) et Loudenvielle (Hautes-Pyrénées), a été marquée samedi 5 septembre par la victoire du Français Nans Peters et la désillusion de Thibaut Pinot, distancé dans le col hors catégorie du Port de Balès. L'un des grands favoris de la course, qui a terminé l'étape 25 minutes après le vainqueur, a ainsi perdu ses chances de victoire finale. Le Britannique Adam Yates, à la peine dans le dernier col, conserve le maillot jaune. 

Nans Peters décroche l'étape. Le jeune cycliste français Nans Peters, 26 ans et néophyte dans le Tour de France, a signé la deuxième victoire française du Tour après celle de Julian Alaphilippe dimanche à Nice. "C'est de la folie ! Chercher une étape sur le Tour de France, c'était un rêve, c'est fou !", a réagi le cycliste, membre de l'équipe AG2R La Mondiale. 

Une immense déception pour Pinot. Le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), l'un des favoris de cette édition, a été distancé dans le col hors catégorie du Port de Balès, à environ 40 kilomètres de l'arrivée. L'écart entre le cycliste et la tête de course s'est creusé, jusqu'à atteindre 25 minutes avec l'arrivée de Nans Peters à Loudenvielle. Thibaut Pinot était déjà tombé au sol lors des trois derniers kilomètres de la première étape du Tour, samedi 29 août. 

Trois cols et une descente. En moins de 100 kilomètres, les cyclistes ont dû escalader trois cols : le col de Menté (6,9 km à 8,1 % - 1re catégorie), le Port de Balès, la première ascension classée hors catégorie de ce Tour (11,7 km à 7,7 %), qui représentait l'ascension la plus compliquée du jour. Au sommet de cette montée, il restait encore 36,5 kilomètres, soit l'enchaînement de la descente technique et de l'ascension de Peyresourde (9,7 km à 7,8 %, 1re catégorie). Ensuite, la descente s'est effectuée à tombeau ouvert, jusqu'à la ligne d’arrivée à Loudenvielle.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TDF

23h14 : Faisons un dernier point sur l'actualité de ce samedi 5 septembre :

Deux soldats français sont morts en opération au Mali, dans l'explosion d'un engin explosif sur le passage de leur véhicule, a annoncé l'Elysée.


Retour mitigé pour l'équipe de France qui, pour son premier match depuis novembre, n'a pas montré grand-chosemais a battu la Suède (0-1), dans le cadre de la Ligue des nations.


Thibaut Pinot, distancé lors de la première étape de montagne du Tour, a sans doute perdu toutes ses chances de victoire finale. Romain Bardet, lui, a brillé mais s'inquiète pour son genou. Mais c'est aussi un Français, Nans Peters, qui l'a emporté à Loudenvieille.

20h31 : L'échec de Thibaut Pinot, qui a sans doute perdu toutes chances de remporter le Tour de France aujourd'hui, sera-t-il celui de trop ? A l'arrivée, le coureur parlait d'un "tournant dans sa carrière". Nos confrères de francetv sport se penchent sur son avenir.

23h13 : Rappelons les principales infos de ce samedi :

• L'équipe de France dispute ce soir son premier match depuis novembre 2019 : elle se rend en Suède dans le cadre de la première journée de la Ligue des nations.

• Un Français, Nans Peters, a remporté sa première victoire d'étape sur le Tour, à Loudenvielle. Goût amer, en revanche, pour Thibaut Pinot, qui a perdu tout espoir de victoire finale, et inquiétude pour Romain Bardet, touché au genou.

Antoine Rufenacht, ancien maire du Havre et directeur de campagne présidentielle de Jacques Chirac, est mort à 81 ans. Il a notamment reçu l'hommage d'Edouard Philippe, dont il était le mentor.

19h36 : Romain Bardet, quatrième du général après une belle performance aujourd'hui, a également des mauvaises nouvelles : "J'ai vraiment mal au genou ce soir", explique-t-il au micro de France Télévisions, après "une mauvaise chute à cause d'un assistant imprudent" qui ravitaillait ses coureurs "au milieu de la route".

19h31 : Sur Twitter, l'équipe Groupama-FDJ poste un message d'espoir après la très mauvaise journée de son leader Thibaut Pinot.

18h42 : Bonjour Monsieur Pinot. Vous êtes un grand cycliste ! Votre chute au début du Tour n est certainement pas étrangère à votre difficile étape ! Vous n'avez pas à vous excuser en quoi que ce soit. Nous sommes tous désolés pour vous et vous souhaitons de faire au mieux ! Bravo pour votre parcours, vous nous faites toujours vibrer et rêver.

18h42 : Je lis des commentaires ''chambreurs'' mal venus, Thibaut est un excellent coureur, on l'a peut être vu trop beau. Chapeau à lui et aux autres compétiteurs.

18h17 : "J'ai tellement mal au dos que je n'ai pas de force, je n'arrive pas à pédaler... C'est comme ça. Je ne vais pas quitter le Tour, en aucun cas je n'ai eu cette idée. C'est une journée compliquée, je veux m'excuser auprès de mes équipiers. C'est un échec pour tout le monde. Aujourd'hui, c'est peut-être un tournant dans ma carrière. C'est trop d'échec pour moi."

18h13 : Faisons un nouveau point sur les principales informations de ce samedi :

• Un Français, Nans Peters, a remporté sa première victoire d'étape sur le Tour, à Loudenvielle. Goût amer, en revanche, pour Thibaut Pinot, qui compte 23 minutes de retard sur le maillot jaune et perd tout espoir de victoire finale.

Antoine Rufenacht, ancien maire du Havre et directeur de campagne présidentielle de Jacques Chirac, est mort à 81 ans. Il a notamment reçu l'hommage d'Edouard Philippe, dont il était le mentor.

• Alors qu'on compte plus de 9 000 nouvelles contaminations dans l'Hexagone lors des dernières 24 heures, retrouvez sur cette page toutes nos infographies pour suivre l'évolution de l'épidémie. Et lisez ici notre article sur l'utilité (ou pas) du port du masque dans l'espace public.

18h14 : Vous la sentez venir, la victoire de Bardet à Paris ?! J'avais misé sur l'étape mais je me dis et pourquoi pas....

18h14 : Bon.... Pinot, principal espoir français : out. Alaphilippe, coqueluche du public : out. Bardet, bien placé mais trop court pour tenir encore deux semaines. Et Martin... c'est qui lui ??? Bref, le tour de France pour un Français, c'est pas encore cette année...

18h12 : Après l'abandon de Pinot, mais la belle motivation de Bardet, peut-on toujours croire à un Français en jaune à Paris ?

18h12 : @TDFan Je fonde beaucoup d'espoir sur Romain Bardet, à qui la victoire de Nans Peter va enlever beaucoup de pression. Le Tour d'AG2R est sauvé, avec cette victoire d'étape, donc il va pouvoir courir sans pression. Et lui a montré par le passé de belles choses en contre-la-montre...

18h10 : @Max On n'a pas très bien vu la séquence, mais c'est vrai que cette attaque feu de paille juste après un terrible coup de bambou m'a laissé perplexe. Au moins, il va être déchargé de toute pression pour le général et va pouvoir choisir ses étapes pour placer des attaques.

18h13 : J'ai pas compris en même temps pourquoi Julian a essayé de placer une attaque alors qu'il n'est pas un grimpeur de qualité.... Gros retour de bâton derrière... logique...

18h08 : @Luc Sans lui manquer de respect, il est candidat très sérieux au top 10, peut-être top 5, mais au-dessus ça paraît un peu trop haut pour lui, notamment à cause de ses limites en contre-la-montre.

18h08 : Je ne connais pas Guillaume Martin; quelles sont ses chances de victoires finales ?

18h04 : Terrible désillusion pour Thibaut Pinot qui perd toute chance de remporter le Tour, objectif majeur de sa saison, en arrivant à plus de 20 minutes des favoris.

18h04 : "J'ai retrouvé le Tour de France tel que je l'ai toujours vu, tel que je l'ai toujours connu", déclare sur France 2 Jean Castex, qui n'a manifestement pas remarqué le nombre de spectateurs sans masque en haut du col du Peyresourde.

17h58 : @Xav Le coureur tricolore en termine à plus de 10 minutes du groupe des favoris. Il va pouvoir partir de loin pour s'offrir une nouvelle victoire !

18h08 : A combien de minutes finit Alaphilippe?

17h53 : Voilà le classement général, dont disparaissent Thibaut Pinot et Julian Alaphilippe, mais notez les excellentes places de Guillaume Martin et Romain Bardet.

17h48 : Nans Peters, un Isérois de Monestier du Percy !!! Tous les Moneteroux sont fiers !!

17h46 : Malgré des attaques de Romain Bardet, Tadej Pogacar et Guillaume Martin, Adam Yates conserve de justesse son maillot jaune, mais il a passé une journée compliquée.

17h44 : Nans Peter explique qu'il a attaqué dans la descente quand il a vu que Zakarin "descendait comme une chèvre" :-)

17h43 : "C'est de la folie ! Chercher une étape sur le Tour de France, c'était un rêve, c'est fou !"

17h45 : Le coureur français Nans Peters remporte la 8e étape du Tour à Loudenvielle, le deuxième succès français après la victoire de Julian Alaphilippe dimanche dernier !

17h38 : BRAVO ! On ne le dira jamais assez

17h37 : @Edouard Formidable course de ce néophyte qui découvre la Grande Boucle à 26 ans !

17h44 : Peters va gagner l'étape (je ne veux pas lui porter la poisse mais rien ne peut lui arriver maintenant ! Bravo champion.) 🏆

17h44 : Y en a marre de voir des personnes ne portant pas le masque ou le portant sous le nez ou sous le menton ! Tour de France, magasins... etc. Aucun respect pour les autres ! Bien le porter est un acte de citoyenneté ! J'ai l'impression que les gens sont déconnectés de la réalité ! Je l'ai vécu au cœur, c'était l'horreur, des décès tous les jours, je ne veux plus revivre ça !

17h44 : Mon pronostic pour cette étape. Pogacar sera maillot jaune, il pédale bien, déjà 1 min d'avance. Attention à Quintana aussi.

17h35 : Attaque de Nairo Quintana, suivi par Primoz Roglic en tête du groupe des favoris. On va assister à une descente de folie !

17h43 : Le groupe des favoris ne compte plus que quelques unités, mais Egan Bernal et Primoz Roglic ont réussi à rattraper Guillaume Martin. Et loin devant, le Slovène Tadej Pogacar bascule avec une grosse minute d'avance sur les favoris. Il peut aussi s'emparer du maillot jaune !

17h32 : Guillaume Martin, 3e du classement général à 9 secondes d'Adam Yates, place une attaque à 1,5 km du sommet, avec l'espoir d'aller chercher le maillot jaune !

17h31 : "On a réussi à masquer les choses pendant plusieurs jours, mais quand on arrive dans les moments de vérité, ça ne suffit pas."

17h28 : Lors du Dauphiné, des arrêtés préfectoraux imposaient le port du masque le long du parcours, et ça n'était pas vraiment respecté. Il ne me semble pas qu'il y ait des arrêtés pour cette étape. Il s'agissait d'un conseil des organisateurs du Tour.

17h32 : Comment des spectateurs du TDF peuvent-ils hurler sous le nez des coureurs sans masques ? Ecœuré de telles irresponsabilités...

17h32 : On a retrouvé le public du Tour, ouf !

17h25 : Devant une foule considérable (et pas toujours masquée), Nans Peters semble avoir lâché pour de bon Illnur Zakarin ! Ça sent bon pour la deuxième victoire française sur le Tour !

17h23 : Jonction dans le groupe des favoris, avec les retours d'Egan Bernal, Adam Yates, Guillaume Martin et de Romain Bardet dans un groupe des favoris réduit à une dizaine d'unités.

17h31 : A la FDJ on joue on joue mais on gagne pas souvent... n'est-ce pas Thibaut Pinot ?