Tour de France: "Mon rêve était de participer, je l'ai gagné", savoure Pogacar

Tadej Pogacar a détrôné Primoz Roglic samedi, après sa victoire écrasante dans le contre-la-montre de La Planche des Belles Filles, 20e et avant-dernière étape d'un Tour de France dont il s'apprête à devenir le plus jeune vainqueur de l'après-guerre. Une situation dont le jeune Slovène avait encore du mal à digérer après la course.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MARCO BERTORELLO / AFP)

"Je suis en plein rêve, je ne sais pas quoi dire. On rêvait de ça depuis le début et on a réussi. C'est incroyable". Les mots de Tadej Pogacar ont du mal à sortir mais traduisent parfaitement l'état second dans lequel le jeune coureur slovène se trouve.

Le coup d'état de Pogacar

Vainqueur du contre-la-montre ce samedi sur la Planche des belles filles, le cyclise de UAE Emirates a réalisé un coup d'état prodigieux alors qu'il participait à sa première Grand Boucle. "Mon rêve était juste de participer au Tour de France et aujourd'hui je l'ai gagné lors de la dernière étape (sic). On a fait une reconnaissance et je connaissais chaque virage, chaque endroit où accélérer. Je n'entendais mon directeur à la radio que sur la première partie. Ensuite, je n'entendais plus rien dans la montée avec le bruit de la foule. Mais je connais bien la montée alors je suis allé à fond jusqu'au bout".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.