Cet article date de plus de quatre ans.

Maria Sharapova va étudier à Harvard pendant sa suspension

Suspendue deux ans pour dopage suite à un contrôle positif au meldonium lors de l'Open d'Australie en début d'année, Maria Sharapova a annoncé qu'elle allait suivre des cours à la prestigieuse université d'Harvard, à Boston. "Je suis impatiente de débuter mon cursus", a-t-elle écrit sur sa page Facebook, sans donner de précisions. A 29 ans, l'ancienne N.1 mondiale a néanmoins fait appel de sa suspension auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Maria Sharapova a posé devant l'enseigne de Harvard

Selon le magazine Forbes, ses revenus ont baissé de huit millions de dollars sur un an pour s'établir à 21,9 millions de dollars en raison de la rupture de certains contrats à l'annonce de son contrôle positif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers WTA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.