Disparition de Peng Shuai : "Elle n’est pas en danger physiquement", assure Alizé Cornet depuis l’Open d’Australie

Lors d'une conférence de presse à Melbourne, où elle est qualifiée pour le 2ème tour, la tenniswoman française a donné des informations sur l'ex-numéro 1 mondiale de double, dont on est toujours sans nouvelles.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La joueuse de tennis chinoise Peng Shuai est portée disparue depuis le début du mois de novembre.  (STR / AFP)

La 61ème joueuse de tennis mondiale, la Française Alizé Cornet a donné des nouvelles de la Chinoise Peng Shuai, mystérieusement disparue des cours de tennis après avoir accusé un haut responsable politique de son pays d’agression sexuelle. Deux courtes vidéos diffusées mi-décembre montrait la championne chinoise en vie mais ne permettait pas de connaître la vérité sur sa disparition.

Lors d’une conférence de presse à l’Open d’Australie, la Française, qualifiée pour le 2ème tour, a confié avoir de l’espoir : "Je sais de source sûre qu'elle est pas en danger physiquement. Je suis inquiète pour ce qu'elle va devenir, comment elle va évoluer après ça ? Quand est-ce qu'elle va être vraiment libre ? 

"Mais je sais qu'elle va à peu près bien"

Alizé Cornet

lors d'une conférence de presse



Ce n'est pas la grosse inquiétude que j'avais eue en novembre où, à un moment donné, je l'ai quand même imaginée dans une fosse... Donc on va dire qu'elle n'est pas en danger pour sa vie. Et j'ai envie de dire vu les circonstances, c'est presque déjà rassurant. Il ne faut pas lâcher l'affaire non plus et rester solidaire d'une manière ou d'une autre"
a-t-elle expliqué.

En novembre dernier, dans un message publié sur le réseau social chinois Weibo, Peng Shuai, ancienne championne de Wimbledon et de Roland-Garros en double, avait décrit une relation sentimentale sincère mais contrariée avec l'ancien haut dirigeant chinois Zhang Gaoli. La joueuse évoquait notamment un rapport sexuel "forcé" avec M. Zhang, marié et de 40 ans son aîné.

Le message avait été rapidement effacé et l'ex-numéro 1 mondiale de double n'avait plus fait d'apparition en public durant plusieurs semaines, suscitant l'émoi du monde du sport, de l'ONU et de plusieurs pays dont les États-Unis et la France.

Disparition de Peng Shuai : "Elle n’est pas en danger physiquement", assure Alizé Cornet depuis l’Open d’Australie
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers WTA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.