Roland-Garros : Barbora Krejcikova s'impose en trois manches face à Anastasia Pavlyuchenkova. Revivez la finale dames minute par minute

Sur le papier, personne ne prédisait une finale entre la 32e et la 33e mondiale, toutes deux novices à ce niveau de la compétition. Ce qui ne veut pas dire que le match du jour, qui débute à 15 heures, ne vaut pas le détour.

La joueuse tchèque Barbora Krejcikova lors de sa demi-finale de Roland-Garros face à la Grecque Maria Sakkari, le 10 juin 2021.
La joueuse tchèque Barbora Krejcikova lors de sa demi-finale de Roland-Garros face à la Grecque Maria Sakkari, le 10 juin 2021. (NICOL KNIGHTMAN / NICOL KNIGHTMAN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Vous ne connaissiez aucune des deux finalistes de Roland-Garros avant ces derniers jours ? Rassurez-vous, vous êtes loin d'être le seul. La Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 29 ans, occupe la 32e place mondiale, et la Tchèque Barbora Krejcikova (25 ans) la suit directement au classement mondial. Elles n'ont donc que rarement fait les gros titres en dehors de leur pays, et atteignent ce niveau de la compétition pour la première fois de leur carrière. Ce qui fait que pour la sixième fois consécutive, la joueuse victorieuse de Roland-Garros y obtiendra son premier Grand Chelem (Muguruza en 2016,  Ostapenko en 2017, Halep en 2018,  Barty en 2019 et Swiatek en 2020). La rencontre est à suivre dans notre live ainsi que sur france.tv.

Une hécatombe dans le tableau féminin. Sans rien retirer aux deux finalistes, leur marche vers la finale aurait été moins aisée sans la cascade de tuiles qui se sont abattues sur les membres du top 10 du classement mondial. Simona Halep a déclaré forfait avant le tournoi, Naomi Osaka en a claqué la porte, Serena Williams a chuté en 8es et la tenante du titre, Iga Swiatek, en quarts, contre la Grecque Sakkari. Aucune joueuse figurant dans le sommet du classement ATP n'a passé les quarts.

La patience de Pavlyuchenkova. La Russe, à qui on prédisait une grande carrière quand elle a débarqué sur le circuit il y a une douzaine d'années, aura attendu 52 tournois du Grand Chelem avant de disputer sa première finale, un record.  Le chemin "a été long, avec beaucoup de hauts et de bas", a-t-elle reconnu à l'approche de cette finale.

L'inexpérience de Krejcikova. La Tchèque de 25 ans, dernier produit d'un pays qui règne sur le tennis féminin avec une dizaine de joueuses dans le top 100, découvre l'air des sommets. Elle ne compte à ce jour qu'un seul titre WTA, conquis cette année à Strasbourg, juste avant Roland-Garros.

.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ROLAND_GARROS

21h50 : C'est lors d'un déplacement pour suivre le Final Four de handball que Roxana Maracineanu a donné quelques détails sur la décision de déroger au couvre-feu pour la demi-finale de légende entre Rafael Nadal et Novak Djokovic à Roland-Garros : "Sur le match Nadal contre Djokovic, vendredi, on a bien fait attention de le commencer suffisamment tôt, mais on a ensuite vu que cela allait tomber sur le couvre feu, et il était convenu que le fédération puisse appeler au niveau du gouvernement et c'est comme ça qu'on a autorisé à ce moment-là que le public reste."

20h46 : Une belle image qui résume tout.

20h39 : Minute cocorico, c'est de bon augure pour les Jeux Olympiques de Tokyo (qui ne se joueront pas sur terre battue en revanche).

20h38 : Quelle belle victoire de Nicolas Mahut et de Pierre-Hugues Herbert !Chapeaux bas.Et oui des français gagnent à Roland Garros !!!

20h37 : Nicolas Mahut, très ému, est incapable de répondre au micro. C'est Pierre-Hugues Herbert qui fait part de sa joie "irréelle" d'avoir eu du public pendant la semaine du tournoi de double.

20h36 : Troisième victoire française de la journée sur les cours de la porte d'Auteuil, après les deux victoires chez les jeunes ! Après les désillusions en simples adultes, on apprécie !

20h36 : Grandissimes Herbert Mahut. Merci à eux pour ce match à suspense et bravo

20h36 : Bravo les gars !

20h36 : Bravoooo !! 👍👌😂

20h35 : Et le joueur kazakh Bublik se réfugie... sur son téléphone portable après cette défaite.

20h32 : Ils l'ont fait ! La paire tricolore Herbert-Mahut remporte Roland-Garros pour la deuxième fois, leur cinquième tournoi du Grand Chelem !

20h26 : @tomtom On est dans la manche décisive, 4-3 pour les Français, qui servent pour confirmer leur break. On va peut-être vous pusher une autre bonne nouvelle dans pas longtemps !

20h24 : On est où du match de Mahut et Herbert ?

19h50 : Pendant ce temps, Porte d'Auteuil, la paire Mahut-Herbert a remporté le deuxième set au jeu décisif (4-6, 7-6). Forcément, notre suivi du match est devenu en pointillés vu ce qui s'est passé à Copenhague.

19h32 : Bon, c'est dérisoire dans des moments pareils, mais je vous tiens au courant quand même, notre double français bataille dans la deuxième manche (4-6, 4-4).

18h46 : Aïe, aïe, aïe, le double français Mahut-Herbert est en train de se faire lâcher dans la première manche de cette finale : 5-2 pour la paire kazakhe Golubev-Bublik après une petite demi-heure de jeu.

18h31 : Et c'est parti pour la finale du double avec notre paire française Nicolas Mahut-Pierre Hugues Herbert opposée aux Kazakhs Bublik et Golubev. A suivre en minute par minute chez nos camarades de franceinfo sport, et en images sur france.tv. Ça démarre bien pour les Français qui mènent 2-1 dans le premier set.

18h08 : 18 heures et des briquettes, c'est parti pour un petit tour de l'actu.

30 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19, annonce sur Twitter Jean Castex. L'objectif fixé par le gouvernement est donc atteint avec trois jours d'avance.

La Tchèque Barbora Krejcikova a remporté la finale dames de Roland-Garros en dominant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova en trois sets. C'est son premier titre du Grand Chelem.

• Grand écart entre les chiffres des organisateurs et ceux de la police à la marche de la gauche contre l'extrême droite : entre 9 000 et 70 000 manifestants à Paris, selon les sources. En début de cortège, Jean-Luc Mélenchon a été enfariné.

Un rassemblement silencieux a eu lieu à Albi cet après-midi, à l'initiative des collègues de Delphine Jubilar, six mois après la disparition de cette infirmière.

17h41 : tchèque, tu es le meilleur soutien

17h41 : Barbora à écrit " Tchéquie, tu es le meilleur supporter"

17h41 : Nos lecteurs sont trop forts, épisode 2 564. Vous êtes plusieurs à m'avoir envoyé la traduction du petit mot laissé par Barbora Krejcikova sur la caméra.

17h22 : Si jamais vous avez fait LV2 tchèque, on est preneurs de la traduction de ce qu'a écrit Barbora Krejcikova sur la caméra après sa victoire.

17h20 : Ce n'est peut-être pas la meilleure chanson pour faire monter l'ambiance, mais la chanteuse Barbara Pravi interprète son titre Voilà, arrivé 2e de l'Eurovision il y a quelques semaines, dans les tribunes du Central.

17h13 : Interrogée au micro, la nouvelle reine de la Porte d'Auteuil peine à contenir son émotion. "Je suis super heureuse", parvient-elle à déclarer.

17h10 : C'est terminé sur une balle out qui a fait hésiter le public du Chatrier : la Tchèque Barbora Krejcikova remporte son premier titre du Grand Chelem face à Anastasia Pavlyuchenkova (6-1, 2-6, 6-4) en un peu moins de deux heures de jeu.

17h08 : Bonjour Pierre, c'est peut-être dû au fait que ce soit en 3 sets comme vous l'avez justement dit dans un article : avec la tension, il est dur de rentrer dans le match. Et 2 sets gagnants, c'est rapide et ça ne laisse pas le temps de faire basculer le match.

17h06 : Au tour de Barbora Krejcikova de servir pour le gain du match. La Tchèque est (normalement) quasiment injouable dans un troisième set.

17h03 : La Tchèque s'échine, mais ça ne suffit pas : Pavlyuchenkova sauve deux balles de match sur son service !

17h00 : La Tchèque Krejcikova mène désormais 5-3, et n'est plus qu'à trois petits points du sacre suprême !

17h01 : Comme vous y allez ! Certes, on n'a pas la génération formidable époque Steffi Graf, Monica Seles etc... mais on a vu des demi-finales hyper disputées qui se sont finies sur des 9-7 au troisième set. En revanche, cette finale, sans être à sens unique, est un peu décevante sur le plan du jeu.

Et bien sûr que les primes sont alignées sur les mêmes montants pour les hommes et les femmes...

16h58 : Qui osera enfin dire que le tennis féminin est d’une pauvreté affligeante !!!Je peux me tromper mais est-il vrai que la gagnante perçoit autant que le vainqueur du tournoi masculin ?

16h56 : On ne va pas se mentir, même si les deux joueuses feront une superbe lauréate à Roland-Garros, au niveau émotionnel, ça n'a rien à voir avec hier soir.

16h50 : On arrive dans le money-time de cette finale un peu décousue. C'est "Nastia" Pavlyuchenkova qui mène au score, mais Barbora Krejcikova sert pour recoller à 3-3 dans la troisième manche. A noter qu'on n'a pas eu une débauche de points d'anthologie dans cette finale, même si la variété du jeu de la Tchèque rend la rencontre plaisante à suivre.

16h44 : Nous vous proposons de revoir les plus beaux points de la finale du double juniors remportée par les Français Fils et Mpetshi-Perricard. Régalez-vous !




(FRANCEINFO SPORT)

16h25 : On aura donc droit à une troisième manche décisive à Roland-Garros, puisque "Nastia" Pavlyuchenkova s'est adjugée la deuxième manche 6-2.

16h21 : Longue pause médicale dans cette finale, Anastasia Pavlyuchenkova s'est longuement fait soigner alors qu'elle mène 5-2 dans la 2e manche.

16h10 : 6-1, 1-5, vous avez l'idée de la remontada de Pavlyuchenkova qui est en cours sur le Chatrier :-)

16h05 : Il est l'heure pour moi de vous laisser en compagnie de mon collègue Pierre Godon, déjà à fond sur la finale dames de . Je vous retrouverai demain, dès 9 heures.

16h00 : Heureusement qu'il y a les mouflets pour sauver l'honneur du tennis français à Roland-Garros. La paire française Arthur Fils - Giovanni Mpetshi-Perricard a remporté la finale du double juniors en battant Martin Katz -German Samofalov, 7-5, 6-2.

15h57 : Anastasia Pavlyuchenkova joue les montagnes russes dans ce match ! Après une entame cataclysmique, où on aurait presque cru qu'Anastasia avait été anesthésiée, la Russe se reprend et breake son adversaire d'entrée en début de seconde manche (1-6, 2-0).

15h43 : 6-1 pour Barbora Krejcikova qui a donc plié cette première manche à la vitesse de l'éclair. Et comme "Nastia" Pavlyuchenkova commence son jeu de service par une double faute, on va sans doute pouvoir regarder la fin de Galles-Suisse.

15h38 : Barbora Krejcikova sert pour remporter le premier set alors qu'on ne joue que depuis une petite demi-heure, je pense qu'on n'aura pas de problème de couvre-feu aujourd'hui ! 5-1 pour la Tchèque qui donne actuellement une leçon de tennis à son adversaire.

15h33 : Barbora Krejčíková prend le large dans cette première manche et mène 3-1 face à sa rivale russe, grâce notamment à la variété de ses coups. Justine Hénin avait détaillé cette opposition de style à nos camarades de franceinfo sport ce matin : "Pavlyuchenkova développe beaucoup de puissance, avec des coups très francs et lourds qui font mal sur cette terre battue. C'est sa qualité physique numéro une alors que Krejcikova va s'exprimer différemment, avec beaucoup de variation dans le rythme."