Tennis : les Anglais campent plusieurs jours pour entrer à Wimbledon

Publié Mis à jour
Tennis : les Anglais campent plusieurs jours pour entrer à Wimbledon
France 3
Article rédigé par
C. Madini, M. Bradshaw, M. Boisseau - France 3
France Télévisions

Wimbledon est le tournoi des traditions. Parmi elles, se trouvent celle de faire la queue pour obtenir les derniers billets encore en vente. Certains y passent plusieurs jours. C’est même un art de l'autre côté de la Manche.

Aux portes du tournoi de Wimbledon (Royaume-Uni), s’étend un serpentin de plusieurs centaines de mètres où chaque jour, près de 5 000 personnes patientent dans l’espoir d’obtenir un ticket. "On est là depuis 1h15, c’est pas mal, non ?", lance un homme. Certains sont là depuis plusieurs jours, car les arrivés seront les premiers servis. D’autres ont même installé leurs tentes. "Ça fait deux jours maintenant. Le seul problème, c’est que vous ne pouvez pas prendre de douche, mais ça m’est égal tant que je vois Nadal", plaisante une femme.

Une attente bien organisée

La tradition existe depuis les années 20, symbole de l’engouement populaire pour le tournoi. Aujourd’hui, cela est plus organisé. Les gens attendent dans un parc et des stewards veillent au bon déroulement des opérations. Un fan vient tous les ans depuis 30 ans. Il a tout prévu pour attendre. "Nous avons un transat que l’on peut déplier pour s’allonger. Nous avons aussi deux chaises", détaille-t-il. L’ambiance est fair-play et festive. Il est donc interdit de doubler, et l’ordre d’attente est numéroté sur un billet. Le code de bonne conduite doit être suivi à la lettre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.