Cet article date de plus d'onze ans.

Federer et Tsonga au quart de tour, Roddick au tapis

Roger Federer, tête de série N2, s'est qualifié pour les quarts de finale de Wimbledon après sa victoire sur Melzer 6-3, 6-2, 6-3. Dans le duel de la journée, Robin Söderling (N.6) est venu à bout de David Ferrer (N.9) 6-2, 5-7, 6-2, 3-6, 7-5. Jo-Wilfried Tsonga (N.10) s'est imposé devant Julien Benneteau 6-1, 6-4, 3-6, 6-1. Pas de miracle pour Mathieu, dominé par Nadal.Andy Roddick (N.5) est le premier favori au tapis, battu par le Taïwanais Lu Yen-Hsu en 5 sets.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Roger Federer s'est qualifié facilement pour les quarts de finale

Le tableau masculin de Wimbledon

C'est une énorme surprise puisque Roddick restait sur une troisième finale  d'anthologie face à Roger Federer sur le gazon londonien.Il comptait cette année encore comme l'un des principaux prétendants à la  victoire finale et aucun signe avant-coureur ne pouvait laisser devenir une  élimination si précoce, surtout face au 82e mondial. Mais Lu n'a pas volé sa victoire, se montrant extrêmement opportuniste pour  s'imposer à sa... deuxième balle de break du match, la seule qu'il a réussi à  convertir. Après une farouche bataille, le Taïwanais l'emportait  4-6, 7-6, 7-6, 6-7, 9-7. Son premier succès conséquent sur le circuit ATP.

L'opposition franco-française entre Jo-WilfriedTsonga et Julien Benneteau fut sans surprise. La premièremanche tourna rapidement à l'avantage de "Jo". Sauvant 3 balles de 6-0,Benneteau s'inclina finalement 6-1. Dans un deuxième set bien plusdisputé, les deux joueurs s'échangèrent successivement leurs mise enjeu jusqu'à ce que le numéro 1 français prenne définitivementl'avantage : 6-3. Le jeu continua à s'équilibrer à mesure que les jeuxdéfilaient. Plus à l'aise dans le jeu, Julien Benneteau raflait même latroisième manche 6-3. Mais dans la dernière manche, le Manceau allaitreprendre le dessus pour facilement se détacher 6-1. En quarts de finale, Tsonga rencontrera le Britannique Andy Murray (N.2) qui a éliminé l'Américain Sam Querrey (N.18) 7-5, 6-3, 6-4.

Roger Federer n'a pas eu à forcer son talent ce lundi en huitième de finale de Wimbledon. Opposé à Jurgen Melzer qu'il rencontrait pour la première fois de sa carrière, le Suisse a cueilli son adversaire autrichien en trois petits sets pour s'imposer 6-3, 6-2, 6-3. Oubliées les frayeurs des cinq sets au premier tour face à Alejandro Falla, le Bâlois s'est appuyé derrière un service solide et son coup droit constant pour s'imposer sans difficulté. Face à lui, le récent demi-finaliste de Roland-Garros a paru rattrapé par l'événement, commettant trop de fautes directes pour s'imposer. Au prochain tour, Roger Federer retrouvera le Tchèque Tomas Berdych (N.12) vainqueur dans la douleur de l'Allemand Daniel Brands 4-6, 7-6, 7-5, 7-3. Novak Djokovic (N.3) se sent décidément bien sur le gazon londonien puisqu'il a dominé l'Australien Lleyton Hewitt (N.15) 7-5, 6-4, 3-6, 6-4. En fin de journée, Rafael Nadal n'a laissé aucun chance à Paul-Henri Mathieu en l'emportant 6-4, 6-2, 6-2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Wimbledon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.