Cet article date de plus de six ans.

Wozniacki rompt la malédiction du dernier carré

Pour la première fois depuis 2011, Caroline Wozniacki, expéditive jeudi en quarts de finale, va disputer une demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem au terme d'une année mouvementée. Il aura fallu un peu plus d'une heure à Wozniacki pour valider son billet pour le dernier carré qui se refusait à elle depuis l'US Open 2011. La Danoise de 24 ans n'a laissé qu'un petit jeu et un total de 26 points à l'Italienne Sara Errani écrasée 6-0, 6-1.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Caroline Wozniacki tout sourire après sa qualification en demi-finale de l'US Open 2014 (STREETER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

"Me retrouver en demi-finale est quelque chose d'extrêmement important pour moi", a expliqué l'ancienne N.1 mondiale qui a fait les délices des gazettes  people à l'annonce de la rupture de ses fiançailles avec le N.1 mondial du golf Rory McIlroy. "J'ai connu des hauts et des bas cette année", a-t-elle ajouté pudiquement, sans aborder l'annulation de son mariage à l'instigation de McIlroy, un sujet dont elle ne souhaite plus parler publiquement. Wozniacki a retrouvé son tennis en 2014 comme en témoigne son titre à Istanbul et son beau mois d'août, où, avant l'US Open, elle a atteint les quarts de finale à Montréal et les demi-finales à Cincinnati, défaite à chaque fois par sa grande amie, Serena Williams. 

La Danoise qui ne compte aucun titre majeur à son palmarès, peut même viser plus loin que les demi-finales. Elle sera opposée à la Chinoise Peng Shuai qui a profité de l'hécatombe parmi les têtes de série pour atteindre à 28 ans et à sa 37e tentative la demi-finale d'une tournoi du Grand Chelem. "C'est une joueuse très agressive, qui joue très bien en ce moment et qui a beaucoup d'expérience", a prévenu Wozniacki à propos de la Chinoise qu'elle a battue à cinq reprises en six matches.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.