Cet article date de plus de trois ans.

US Open - Stan Wawrinka expédie Dimitrov au 1er tour et jouera le Français Humbert

Le Suisse Stan Wawrinka poursuit son retour au plus haut niveau en franchissant le 1er tour de l'US Open, aux dépens de Grigor Dimitrov (N.8) 6-3, 6-2, 7-5. Dans une réplique du 1er tour du dernier Wimbledon (où il s'était imposé en 4 sets), l'Helvète n'a laissé aucune chance au Bulgare qui, à l'inverse, chute donc une 2e fois de suite d'entrée en Grand Chelem. Aujourd'hui 101e mondial après des problèmes au genou, Wawrinka, 8e de finaliste à Toronto et 1/4 de finaliste à Cincinnati, affrontera Ugo Humbert (20 ans, 139e mondial), vainqueur de l'Américain Altamirano après être sorti des qualifications.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le Suisse Stan Wawrinka à l'US Open 2018 (TIMOTHY A. CLARY / AFP)

Qui est le plus heureux ? Au 2e tour, Stan Wawrinka et Ugo Humbert vont pouvoir en discuter, puisqu'ils seront face à face. Mais ce soir, les deux hommes sont certainement comblés. Le Suisse, 101e mondial, semble avoir recouvré son physique, lui qui avait galéré à cause de son genou durant de longs mois (fin de saison après Wimbledon 2017, et nouvel arrêt mi-février jusqu'à mai). Le Français, seul à se sortir des qualifications, est devenu le plus jeune Tricolore depuis Gaêl Monfils à gagner un match du tableau principal à New York. A 20 ans et deux mois, il a donc remporté son premier match en Grand Chelem, et aura l'honneur d'affronter un ancien vainqueur (en 2016 ici).

6 victoires en 8 tournois pour Dimitrov, 6 victoires en 3 pour Wawrinka

Wawrinka savoure car il vient de sortir la tête de série N.8, Grigor Dimitrov. En début de saison alors que l'ancien 3e mondial souffrait pour son retour à la compétition (défaite en Australie contre le 97e mondial au 2e tour, contre le 129e mondial à Sofia, le 259e à Rotterdam ou le 193e à Marseille), le Bulgare s'enhardissait dans le sillage de son premier succès majeur, au Masters de Londres 2017. 3e mondial, demi-finaliste à Brisbane, quart à Melbourne, finale à Rotterdam, il semblait en progrès. Mais aujourd'hui, les rôles sont inversés. Depuis le tournoi de Madrid, "Baby-Federer" n'a gagné que 6 matches en 8 tournois. A l'opposé, Wawrinka vient de gagner son 6e en trois tournois, depuis le début de la tournée américaine (8e à Torontoà, 1/4 à Cincinnati). Et comme au 1er tour à Wimbledon, il a pris le dessus sur ce duel des deux des plus beaux revers à une main du circuit.

Au prochain tour, le vainqueur de l'US Open 2016 affrontera un inconnu. A 20 ans et 2 mois, Ugo Humbert n'est pas un habitué des Grands Chelems. Il vient d'enchaîner trois finales en Challengeur, pour le propulser de la 290e place mondiale à la 139e. Cela faisait douze ans qu'un Français aussi jeune n'avait pas gagné un match à New York. A l'époque, il s'appelait Gaêl Monfils. Avec cette victoire en trois manches  6-3, 7-6 (7/4), 6-3 contre un autre qualifié, le modeste américain Collin Altamirano (345e mondial), Humbert s'est offert un 2e tour de gala.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open de tennis 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.