Cet article date de plus de cinq ans.

US Open : Novak Djokovic en finale après sa victoire contre Gaël Monfils

Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale de l'US Open en battant Gaël Monfils 6-3, 6-2, 3-6, 6-2. Le tenant du titre retrouvera en finale le gagnant du match entre Stan Wawrinka et Kei Nishikori.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Djokovic passe en finale de l'US Open. (ALEX GOODLETT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Cette fois-ci, Novak Djokovic a joué un match dans son intégralité. Après avoir bénéficié du forfait de Jiri Vesely au 2e tour puis vu Mikhail Youzhny (3e tour) et Jo-Wilfried Tsonga (quart de finale) abandonner au cours de la rencontre, le Serbe a cette fois-ci disputé quatre sets face à Gaël Monfils pour aller défendre son titre en finale de Flushing Meadows.

Gaël Monfils en mode diesel

Après avoir été mené jusqu'à 5-0 dans le premier set, le Français, qui disputait sa deuxième demi-finale de Grand Chelem, s'est réveillé pour revenir à 5-3. Mais le sursaut était trop tardif et Djokovic a emporté le premier set 6-3. Totalement transparent dans le deuxième set (6-2, en 29 minutes), Gaël Monfils a attendu le troisième set pour poser de véritables problèmes à Novak Djokovic. Après avoir été breaké d'entrée et mené 2-0, Gaël Monfils, sifflé par une partie du public pour son attitude désinvolte, a pris le jeu à son compte et fini par emporter le set 6-3. Les espoirs renaissaient alors dans le camp Français. Le Serbe a eu vite fait de les doucher. Dans un dernier set plus disputé, le numéro 1 mondial s'est finalement imposé 6-3.

En finale, Novak Djokovic affrontera dimanche soit le Suisse Stan Wawrinka (N.3), soit le Japonais Kei Nishikori (N.7). Dans tous les cas, le Serbe aura l'avantage de la fraîcheur : il n'a passé que 8h58 minutes sur les courts de Flushing Meadows depuis le début de son tournoi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open de tennis 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.