Cet article date de plus d'un an.

US Open : Novak Djokovic atteint le 3e tour malgré une épaule douloureuse

Novak Djokovic a rejoint le 3e tour de l'US Open en dominant l'Argentin Juan Ignacio Londero, 56e mondial (6-4, 7-6, 6-1). Le Serbe, tenant du titre, a dû composer avec une épaule gauche douloureuse.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le tenant du titre Novak Djokovic s'est qualifié pour le 3e tour de l'US Open mercredi en éliminant l'Argentin Juan Ignacio Londero (56e) 6-4, 7-6 (7/3), 6-1, malgré une épaule gauche douloureuse. "La douleur à l'épaule m'a gêné au service et en revers (...) Je dois faire avec et savoir saisir chaque opportunité", a reconnu le N.1 mondial qui a fait venir plusieurs fois pendant le match le médecin sur le court pour se faire masser. Avant de quitter le court il a dit sur le ton de la plaisanterie qu'il allait "bloquer (son) bras durant les deux jours de repos à venir", en espérant être au mieux pour son prochain match.

Une douleur fluctuante

Mais plus tard en conférence de presse, il est revenu plus sérieusement sur cette blessure qui le gêne "depuis deux semaines". "Je vais aller faire voir ça à des experts de la médecine sportive et j'espère que dans deux jours je pourrai jouer sans douleur", a-t-il précisé. "Certains jours, la douleur est forte, d'autres moins, ça fluctue", a-t-il souligné en rappelant qu'il avait encore été rarement blessé dans sa carrière et qu'il n'avait encore jamais ressenti ce type de douleur jusque-là.

Lajovic ou Kudla au prochain tour

Il affrontera vendredi pour une place en 8es de finale son compatriote serbe Dusan Lajovic (29e) ou l'Américain Denis Kudla (111e). Sous le toit du court Arthur-Ashe fermé pour cause de pluie, Djokovic n'a été accroché au score que dans la deuxième manche. Mais, compte tenu de sa douleur à l'épaule, il a avoué que le match avait été "très difficile avec beaucoup de longs échanges." "Au milieu du premier set, je ne savais pas si j'allais pouvoir aller au bout. Je suis très heureux de l'avoir fait", a-t-il reconnu. "Il n'a pas eu de chance à 3-0 et double break en sa faveur dans le deuxième set quand j'ai réussi à revenir", a-t-il expliqué à propos de son adversaire. "Ce deuxième set était crucial", a-t-il ajouté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.