Cet article date de plus d'un an.

US Open : la numéro un mondiale Ashleigh Barty n'ira pas à New York

L'Australienne Ashleigh Barty, numéro un mondiale chez les femmes, a annoncé son absence à l'US Open en raison des risques liés au coronavirus.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Coup dur pour l'US Open. Alors que la tenue du Grand Chelem américain, prévu du 31 août au 13 septembre, est toujours incertaine en raison de la pandémie de coronavirus, la numéro un mondiale Ashleigh Barty a annoncé qu'elle n'irait pas à New York. "Il y a encore des risques importants liés au covid-19, et je ne me sens pas confortable de mettre mon équipe et moi dans cette position" a-t-elle expliqué dans un communiqué. Plus de 150 000 personnes sont décédées du coronavirus aux Etats-Unis, dont 32 000 dans l'état de New York.

Sa présence à Roland-Garros incertaine

L'Australienne a également précisé ne pas avoir pris sa décision concernant la tournée européenne et Roland-Garros, prévu du 27 septembre au 11 octobre. "Je ferai mon choix sur Roland-Garros et les autres tournois européens dans les semaines à venir" a-t-elle écrit. Elle avait remporté son premier Grand-Chelem l'an dernier sur la terre battue de la Porte d'Auteuil. 

Simona Halep, deuxième joueuse mondiale, avait déjà annoncé son absence à New York en juin, préférant ne pas quitter l'Europe pour le reste de l'année. Elina Svitolina (N.5), Bianca Andreescu (N.6) et Naomi Osaka (N.10) sont également incertaines, et ne seront pas présents pour le tournoi de Cincinnati, déplacé à New York la semaine précédant l'US Open. Du côté des hommes, Roger Federer ne sera pas présent en raison d'une opération du genou. Novak Djokovic et Rafael Nadal, sans avoir confirmé leur présence à l'US Open, sont eux attendus au Cincinnati Open.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open de tennis 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.