Cet article date de plus d'un an.

US Open 2022 : Serena Williams "ne pense pas" revenir sur sa décision, mais laisse la porte ouverte

Un mois après avoir implicitement fait comprendre qu'elle tirerait sa révérence après l'US Open, l'Américaine a laissé la porte ouverte après son élimination dans la nuit de vendredi à samedi.

Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 3 min
Serena Williams en interview après son élimination au 3e tour de l'US Open le 2 septembre 2022. (COREY SIPKIN / AFP)

Battue par Alja Tomljanovic au 3e tour de l'US Open, vendredi 2 septembre, Serena Williams a sans doute disputé le dernier match de sa carrière de tenniswoman. L'Américaine n'a pas caché son émotion au moment de quitter le court et s'est longuement épanchée en conférence de presse sur le tournant que sa vie s'apprête à prendre. Mais la page s'est-elle vraiment tournée pour celle qui s'apprête à souffler ses 41 bougies ? Rien n'est encore officiel.

Allez-vous revenir sur votre décision de prendre votre retraite ?

Serena Williams : Je ne pense pas, mais on ne sait jamais...

Lorsque vous jouez aussi bien, est-il plus facile de tirer votre révérence ?

Oui, mais en même temps, c'est un peu plus difficile. Chaque semaine, je jouais de mieux en mieux. Si j'avais recommencé plus tôt, si j'avais joué plus de matchs, je serais toujours en train de jouer à haut niveau. Mais je ne veux conserver que le positif de ma carrière.

Que faudrait-il pour que vous reveniez en tournoi ?

Je ne sais pas. Je n'y pense pas. Mais j'ai toujours aimé l'Australie... J'ai fait un long chemin depuis Wimbledon l'an dernier. Donc, je ne sais toujours pas si c'était mon dernier moment ou pas. Il faut beaucoup de travail pour en arriver là et il est clair que je suis toujours capable [de jouer]. Mais il y a plein d'autres choses. Je suis prête à être une mère, à explorer une autre version de Serena. Techniquement, je suis toujours super jeune. Alors, je veux profiter de la vie tant que je peux encore marcher.

Souvent, les athlètes ne savent pas ce qu'ils vont faire au lendemain de leur dernier match. Savez-vous ce que vous, vous ferez demain ?

Pour commencer, je me repose ! Ensuite, je vais passer du temps avec ma fille. J'ai été avec elle quasiment chaque jour de sa vie. Ma carrière a été compliquée à gérer pour elle. Ce sera bien de passer du temps avec elle et faire des choses que nous n'avons pas pu faire. Mon avenir est tellement radieux. Mais demain, c'est sûr, je vais au karaoké.

De quoi êtes-vous la plus fière dans votre carrière ?

Roland-Garros 2015. C'est sans aucun doute le titre que je retiens parce que j'ai failli mourir. Je ne sais pas comment j'ai gagné. Alors c'est très beau.

Pensez-vous rester proche du tennis à l'avenir ?

Le tennis a tenu une telle place dans ma vie que je ne peux pas imaginer ne pas rester impliquée dans ce sport. Je ne sais pas encore de quelle façon. Mais il m'a tant apporté, j'ai vécu tant de moments incroyables grâce au tennis, que je n'envisage pas mon avenir sans le tennis.

Que voudriez-vous que les gens retiennent de vous ?

Il y a tellement de choses pour lesquelles on peut se souvenir de moi... Par exemple la bagarre. Je suis une telle battante. Je pense que j'apporte et que j'ai apporté quelque chose au tennis. Ces looks différents, les poings serrés, une intensité folle... Le bon mot pour tout ça, c'est la passion. Traverser les bons et les mauvais moments. Je pourrais continuer, continuer... Mais au final, je suis tellement reconnaissante d'avoir vécu ce moment et d'être Serena.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.