US Open 2021 : Stefanos Tsitsipas se défait en cinq sets d'Andy Murray

Tsitsipas est venu à bout de Murray lors du choc du premier tour du Grand Chelem new-yorkais, dans la nuit de lundi à mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Stefanos Tsitsipas après sa victoire face à Andy Murray au premier tour de l'US Open, lundi 30 août. (ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

L'affiche du jour a tenu toutes ses promesses. Stefanos Tsitsipas s'est imposé face à Andy Murray au premier tour de l'US Open en cinq sets (2-6, 7-6, 3-6, 6-3, 6-4) dans la nuit du mardi 31 août. Dans ce choc des générations, opposant le Grec, représentant de la Next Gen, à l'ancien numéro 1 mondial britannique de 34 ans, le spectacle a été au rendez-vous. Mais après 4h44 de jeu, c'est la tête de série numéro 3 qui est sortie vainqueur de ce rude combat.

Un début de match en faveur de Murray

Le Britannique avait parfaitement bien débuté la rencontre. Face à un Tsitsipas brouillon, en grande difficulté sur son service et auteur de 11 fautes directes dans la première manche, le joueur aux trois titres du Grand Chelem a remporté cinq jeux consécutifs pour s'emparer du premier set en 43 minutes.

La physionomie du match a changé dans le deuxième set : beaucoup plus appliqué, Tsistipas a retrouvé une certaine qualité de service jusqu'à pousser son adversaire au jeu décisif. Au tie-break, Murray a pris l'avantage en premier, s'offrant même deux balles de set (à 6-4). Mais le Grec, tête de série numéro 3, s'est remobilisé pour recoller à une manche partout. 

Mais Tsitsipas a de nouveau manqué de régularité dans la troisième manche - une faiblesse dont a profité le Britannique, redescendu à la 114e place mondiale. Après avoir pris les commandes en début de set (2-0) le vainqueur de l'édition 2013 de l'US Open a résisté aux attaques de son adversaire, sauvant quatre balles de break à 3-1. Une troisième manche remportée par Andy Murray.

Tsitsipas a profité d'un adversaire marqué physiquement

Stefanos Tsitsipas ne s'est pas affolé et après s'être fait manipuler la voûte plantaire droite par un soigneur, il a peu à peu pris le dessus dans les échanges, quand Murray marquait le coup physiquement malgré une envie d'en découdre qui semblait décuplée.

Las, la logique a finalement été respectée et le Grec de s'imposer, tandis que son adversaire ne décolérait pas à la fin du match en s'exclamant plusieurs fois "c'est une put... de blague !".

"Rien n'a été facile aujourd'hui, j'ai dû faire des sacrifices sur le court pour revenir, mais je l'ai fait dans une ambiance qui était super", a réagi à chaud Tsitsipas qui affrontera au prochain tour le Français Adrian Mannarino (44e).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open de tennis 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.