Cet article date de plus de dix ans.

Tsonga battu en finale par Federer qui ajoute Bercy à son palmarès

Le Suisse Roger Federer remporte pour la première fois le tournoi de Paris-Bercy. Le Français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n.6 de l'épreuve, s'est incliné après 1h25 de jeu 6-1 7-6(7/3) face au seul joueur de l'histoire à avoir disputé les finales de tous les Masters 1000.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Jacky Naegelen Reuters)

Avec cette victoire, Roger Federer met fin à une année de disette : il n'avait plus remporté aucun titre majeur depuis le Masters de Londres en 2010. Il s'annonce d'ailleurs comme le grand favori de ce tournoi qui s'ouvre le 22 novembre.
Le Suisse devient en outre le deuxième joueur de l'histoire, après Andre Agassi, à s'imposer à la fois à Roland-Garros et à Bercy.

A 30 ans, beaucoup l'annonçaient sur le déclin malgré quelques exploits comme sa victoire sur Djokovic en demi-finale de Roland-Garros.
Mais le Suisse, redescendu au 4e rang mondial, joue de nouveau à son meilleur niveau en cette fin de saison, comparable à celui qu'il pratiquait lors de ses années fastes, entre 2005 et 2009.

Face à un Federer au top, Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur en 2008 à Bercy, n'a cette année rien pu faire. Il s'incline en deux sets 6-1 7-6(7/3) après 1h25 d'un match dominé de bout en bout par le Suisse.
Tonsga peut se consoler en se disant qu'il a tout de même décroché sa place pour les Masters de Londres dans une dizaine de jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.