Tennis : raquettes fracassées, chaussures lancées dans le public... L'Australien Nick Kyrgios craque à Cincinnati

Les images de la télévision le montrent franchissant une porte avant de briser violemment ses raquettes. Il est ensuite revenu sur le court, tout en maudissant l'arbitre. Et a perdu son match.

Le joueur de tennis australien Nick Kyrgios durant l\'Open de tennis à Cincinnati (Etats-Unis), le 12 août 2019. 
Le joueur de tennis australien Nick Kyrgios durant l'Open de tennis à Cincinnati (Etats-Unis), le 12 août 2019.  (USA TODAY USPW / REUTERS)

Le tennisman australien est un habitué des coups d'éclat. Battu par le Russe Karen Khachanov, Nick Kyrgios a terminé le match, mercredi 14 août, avec deux raquettes cassées et un lancer de chaussures dans le public, lors du Masters 1000 de Cincinnati (Etats-Unis). Le tout après un échange animé avec l'arbitre de cette rencontre qui comptait pour le deuxième tour du tournoi américain.

Au milieu du second set, remporté par son adversaire, le bouillant australien s'est levé de sa chaise, annonçant qu'il allait faire une pause pipi. L'arbitre irlandais lui alors rétorqué qu'il n'avait pas le temps. Nick Kyrgios est tout de même parti, deux raquettes sous le bras. Les images de la télévision le montrent dans les coulisses, franchissant une porte avant de briser violemment ses raquettes. Il est ensuite revenu sur le court, tout en maudissant l'arbitre de chaise.

La rencontre a été remportée par Karen Khachanov 6-7, 7-6, 6-2. En fin de rencontre, Nick Kyrgios, actuel 27e joueur mondial, a refusé de serrer la main de l'arbitre et a fini par jeter ses chaussures dans le public avant d'offrir ses raquettes cassées à de jeunes spectateurs. "Il a énormément de talent mais, parfois, il n'est pas concentré", a commenté diplomatiquement Karen Khachanov, qui affrontera le Français Lucas Pouille au prochain tour.