Tennis : Novak Djokovic mate Jannik Sinner et s'adjuge un septième titre historique du Masters ATP

Le Serbe n'a laissé aucune chance en finale à l'Italien (6-3, 6-3), dimanche, pour remporter son septième titre de la saison.
Article rédigé par Anaïs Brosseau, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
La joie de Novak Djokovic lors de sa victoire en finale du Masters ATP, le 19 novembre 2023, à Turin (Italie). (TIZIANA FABI / AFP)

Puissant au service, impérial en défense, Novak Djokovic n'a fait qu'une bouchée du jeune Italien Jannik Sinner en finale du Masters ATP. Le Serbe, numéro 1 mondial, a facilement disposé (6-3, 6-3) du numéro 4 mondial, dimanche 19 novembre à Turin (Italie). Avec ce nouveau succès, Novak Djokovic a remporté pour la septième fois le titre du Masters ATP, un record.

Premier Italien à atteindre une finale du "Tournoi des Maîtres", et malgré le soutien d'un public acquis à sa cause, Jannik Sinner n'a rien pu faire. Agressé par le service de Novak Djokovic, auteur de sept aces au premier set, le joueur de 22 ans a bien trouvé des angles difficiles à jouer. Mais face à lui, le Serbe était sur toutes les balles, poussant son adversaire à forcer ses coups et à aller à la faute. Pour preuve, mis sous pression et pris de vitesse, Jannik Sinner n'a inscrit que deux points sur le service de Novak Djokovic lors du premier set.

Au milieu du second set, pour continuer à exister, Jannik Sinner a profité des erreurs de jugement de Novak Djokovic et d'un service un peu moins précis du Serbe. L'Italien a bataillé jusqu'à 14 minutes pour conserver sa mise en jeu à 4-3, agaçant le numéro 1 mondial pressé d'en finir. En vain. Alors qu'il aurait pu remporter le plus beau titre de sa carrière, Jannik Sinner a peut-être aussi payé les efforts de sa brillante semaine turinoise, où il a disputé trois matchs en trois sets accrochés.

Une saison avec six défaites et sept titres

Auteur jusqu'en finale d'un sans-faute, le joueur transalpin a passé beaucoup de temps sur le court : 2h30 en demi-finales face au Russe Daniil Medvedev et en phase de poules face au Danois Holger Rune, ou encore 3h10 face à Novak Djokovic déjà. Le numéro 4 mondial avait créé la surprise, mardi, en infligeant au numéro 1 mondial sa... sixième défaite seulement de la saison, lors de la phase de groupes.

A Turin, le Serbe a connu une semaine en dents de scie, laissant quatre sets en route et son destin aux mains de ses adversaires. Mais en retrouvant son dauphin Carlos Alcaraz en demi-finale, "Nole" a remis la machine en ordre de marche. Ce septième titre du Masters ATP marque aussi le septième trophée de la saison pour Novak Djokovic, après l'Open d'Australie, Roland-Garros, l'US Open, les Masters 1000 de Paris et Cincinnati et le tournoi d'Adélaïde. Malgré ses 36 ans et ses vingt années sur les tournois ATP,  Novak Djokovic n'a pas fini de dominer le circuit mondial. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tennis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.