Tennis : le match de qualifications de Dominic Thiem interrompu à Brisbane par un serpent venimeux

La partie opposant l'Autrichien Dominic Thiem à l'Australien James McCabe a été stoppée pendant une quarantaine de minutes, samedi, le temps d'évacuer l'un des reptiles les plus dangereux d'Australie.
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
L'Autrichien Dominic Thiem lors de son match de qualifications à Brisbane contre James McCabe, le 30 décembre 2023. (DARREN ENGLAND / AAP)

Si Rafael Nadal est sans nul doute la personne la plus attendue du circuit à Brisbane en ce début de saison 2024, un invité mystère s'est infiltré au tournoi de qualifications, samedi 30 décembre. Tandis que l'Autrichien Dominic Thiem était aux prises avec le local, James McCabe, un serpent brun dont la morsure peut s'avérer mortelle a fait irruption sur le court.

L'Australien de 20 ans venait alors de remporter le premier set 6-2, lorsque le reptile d'environ 50 centimètres selon des témoins a été aperçu, ondulant sur le côté de l'aire de jeu, près des paneaux publicitaires situés devant les spectateurs. Arrêtée temporairement par l'arbitre après avoir sollicité le personnel de sécurité, la partie n'a repris qu'au bout de 40 minutes, après qu'un attrapeur de serpents appelé à la rescousse est arrivé à capturer l'intrus rampant et à l'enfermer dans un sac.

"C'est quelque chose qui ne m'était jamais arrivé et que je n'oublierai jamais, a réagi Dominic Thiem après la rencontre. J'aime beaucoup les animaux, surtout les animaux exotiques. Mais ils ont dit qu'il s'agissait d'un serpent très venimeux et qu'il était proche des ramasseurs de balle, ce qui rendait la situation très dangereuse."

Egalement appelé pseudonaja textilis, le serpent brun est la cause de "plus de décès par morsure que toute autre espèce de serpent en Australie", selon le site web de l'Australian Museum. Avec son venin, l'animal peut "entraîner une paralysie progressive et des saignements incontrôlables". Il est répandu "dans tout l'est de l'Australie et fréquemment rencontré dans les banlieues de nombreuses grandes villes", poursuit le musée.

Sur le court, Thiem a fait sa mue

Sur le plan sportif, le vainqueur de l'US Open 2020 - revenu à la 98e place mondiale après avoir connu les tréfonds du classement ATP en raison d'une multitude de blessures - est ensuite parvenu à se sortir d'une situation tout aussi périlleuse.

Après l'interruption, Dominic Thiem n'est pas revenu sur le court dans les meilleures dispositions, concédant même trois balles de match à 3-5 dans la deuxième manche. Mais alors que le thème du jour était plus aux serpents venimeux qu'aux constricteurs qui étouffent leurs proies, son adversaire a finalement désserré l'étreinte. L'ex-numéro 3 mondial en a profité pour piquer au meilleur des moments, dans le tie-break (7-6), pour recoller au score puis l'emporter dans le troisième set (6-4).

Pour accéder au tournoi principal, l'Autrichien, qui espère également participer à l'Open d'Australie dans deux semaines, devra disposer du jeune Italien Giulio Zeppieri ce dimanche. Avant de peut-être se frotter à une autre bête : le Taureau de Manacor, "Rafa" Nadal, qui sera opposé pour son retour à la compétition à un qualifié lors du premier tour de cet ATP 250.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.