Retraite de Roger Federer : à la Laver cup, l'ultime danse du maestro et le chant du cygne du Big 4

Cette compétition d'exhibition sera le théâtre d'une pièce historique comme celle du dernier tournoi rassemblant à la fois Roger Federer, Novak Djokovic, Rafael Nadal et Andy Murray, ce week-end. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Roger Federer lors d'une séance d'entraînement avant le début de la Laver Cup, à l'O2 Arena de Londres, mercredi 21 septembre 2022. (JAMES MANNING / SIPA)

Il foulera les terrains pour la dernière fois. Une semaine après l'annonce de sa retraite sportive, le Suisse Roger Federer sera aligné sur une ultime compétition, la Laver cup (du 23 au 25 septembre), avant de se tourner dans un nouveau chapitre de sa vie. L'homme aux vingt titres du Grand Chelem va jouer uniquement le double, vendredi 23 septembre, en soirée, aux côtés de son éternel rival, Rafael Nadal. Un dernier moment de partage entre les deux hommes, cette fois-ci du même côté du terrain."Un rêve absolu", admettait d'ailleurs le joueur de 41 ans dans la presse suisse, le 20 septembre.

Cette dernière danse est aussi forte en symbole par le lieu de cette compétition, Londres, qui est une ville emblématique pour le Suisse. En 2003, c'est à Wimbledon qu'il remporte son premier titre du Grand Chelem. Le premier d'une longue série, puisqu'il en gagnera sept autres ensuite, dont le dernier de sa carrière en 2017, soit quatorze ans plus tard. Cet ultime match sera une manière pour Federer de saluer son public, qui ne l'a pas vu jouer depuis plus d'un an, avant de ranger définitivement sa raquette.

La fin du Big 4

Si l'annonce de Roger Federer a ému l'ensemble de la planète sport, elle n'en était pas moins attendue. Le Suisse n'avait plus participé à un tournoi quel qu'il soit depuis son élimination en quart de finale de Wimbledon en 2021 (battu par le Polonais Hubert Hurkacz). Toutefois, l'annonce, puis cette dernière compétition, inscrivent dans le marbre la fin d'une époque dans le milieu de la petite balle jaune. 

Le Suisse Roger Federer lors du premier tour de Wimbledon, le 29 juin 2021. (SHUHEI YOKOYAMA / SIPA)

Plus que la fin de carrière de Roger Federer, il s'agit aussi de la fin du mythique Big 4, composé de Rafael Nadal, de Novak Djokovic, d'Andy Murray et donc de Roger Federer. A eux quatre, ils ont tout dévoré sur le circuit comme jamais auparavant. Depuis 2006, sur 64 tournois du Grand Chelem, seulement huit sont passés à travers les mailles de leur filet. Autant dire qu'ils n'ont laissé que des miettes à leurs adversaires, incapables de se faire une place parmi eux. 

Le Big 4 au complet, une première depuis l'Open d'Australie 2019

Surtout, la retraite de Federer met un point final à une série incroyable de confrontations avec ses éternels rivaux. Avec Nadal, ils se sont affrontés à quarante reprises, alors qu'avec le Serbe Novak Djokovic, le Suisse a bataillé cinquante fois. Andy Murray a affronté Federer 25 fois, Nadal 24 et Djokovic 36. Le record est détenu par le duel Djokovic - Nadal, réunis face à face sur le court à 59 reprises.

Si ces séries entre eux trois pourraient encore grossir de quelques face-à-face, l'au revoir de Federer marque le début d'une ère différente, sans l'un des quatre monstres du tennis. Et qui trace même la voie d'un paysage sans ce trio, qui ont tous passé les 35 ans, Nadal ayant même soufflé ses 36 bougies cette année. Un des chapitres les plus fascinants de l'histoire du tennis est doucement en train de prendre fin.

Ce week-end de Laver cup restera aussi dans les annales comme le dernier tournoi avec les membres du Big 4 au grand complet. On ne les avait pas revus tous les quatre, sur la même compétition, depuis l'Open d'Australie en 2019. Déjà une éternité, qui n'a jamais été aussi réelle qu'aujourd'hui. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.