VIDEO. Roland-Garros : moments de joie, maladresses, gadins... La vie pleine de rebonds des ramasseurs de balles

Ils sont 250 cette année à distribuer les balles de tennis aux joueurs. Mais pas toujours facile de rester concentré sur le bord du court !

Genou à terre, en attendant la fin de l'échange. En tennis, le rôle du ramasseur consiste à récupérer les balles, puis à les distribuer aux joueurs. Il faut du rythme, être dans le rythme du joueur. En clair, être dans la partie sans en être spectateur. Encore faut-il rester concentré sur le bord du court pendant parfois plus de cinq heures. A Roland-Garros, comme sur les autres tournois, il arrive que certains ramasseurs fassent parler d'eux sans le vouloir.

Il y a les classiques : celui qui tombe à la renverse, celui qui se trompe de côté. Et il y a ceux qui ont plus de chance. Comme ce ramasseur à qui le Serbe Novak Djokovic a offert une boisson en direct à la télévision pendant une pause lors d'un match. Ou comme celui qui a servi de partenaire de jeu au Suisse Stanislas Wawrinka. Les 250 ramasseurs retenus pour l'édition 2018 du tournoi parisien ont jusqu'au 11 juin pour, à leur tour, se faire remarquer. 



Un ramasseur de balle au tournoi de Roland-Garros (Paris), le 19 mai 2016.
Un ramasseur de balle au tournoi de Roland-Garros (Paris), le 19 mai 2016. (MAXPPP)