Roland-Garros : plongée dans les coulisses du tournoi

Les journalistes Jean-Sébastien Fernandes, Nicolas Elandaloussi et Anthony Ducruet nous emmènent découvrir les coulisses du tournoi parisien. 

France 3

Après une nuit fraîche, le court Philippe Chatrier retire sa couverture. Il est environ 6 heures du matin. Chaque jour, les techniciens de Roland-Garros viennent remettre en état le court central. Chaque geste est précis. Pendant une heure et demie, une équipe de dix personnes s'affaire autour de l'un des plus beaux terrains du monde. "On remet de la brique sur le terrain. Il faut mettre du calcium pour garder l'humidité", explique Issey Chaudré, membre du personnel d'entretien des courts de Roland Garros. 

Tout le personnel s'active pour préparer la venue des champions

Durant la quinzaine, 70 tonnes de terre battue sont utilisées. Les techniciens ajoutent de la terre avec parcimonie, pour éviter les faux rebonds. Les terrains vont devoir résister à des heures de matches. "On ne peut pas se permettre de livrer des courts avec des imperfections aux meilleurs joueurs du monde", précise Philippe Vaillant, responsable de l'entretien des courts de Roland-Garros. Dans les allées, les jardiniers du stade gomment toutes les imperfections visuelles. À Roland-Garros, il n'y a de la place que pour les belles fleurs. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le nouveau court Simonne-Mathieu à Roland-Garros à Paris, le 21 mars 2019.
Le nouveau court Simonne-Mathieu à Roland-Garros à Paris, le 21 mars 2019. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)