Après les critiques sur la combinaison de Serena Williams, Guy Forget envisage un code vestimentaire pour Roland-Garros

Dans une interview à "L'Equipe", le directeur des Internationaux de France défend l'instauration d'un cadre réglementaire pour la tenue des joueurs et des joueuses lors du tournoi de la porte d'Auteuil.

Guy Forget, le 26 avril 2017 à Paris.
Guy Forget, le 26 avril 2017 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

"On ne souhaite pas du tout devenir des ayatollahs (...). Mais on a entamé une réflexion." Après les critiques de Bernard Giudicelli sur la combinaison portée par Serena Williams le 29 mai à Roland-Garros et la réponse de la championne américaine, Guy Forget révèle dans une interview au journal L'Equipe, dans son édition du mardi 28 août, qu'un code vestimentaire est à l'étude pour le tournoi de Roland-Garros. 

Une jupe par-dessus la combinaison

"C'est la piste qu'on explore. Un code vestimentaire, beaucoup plus souple que celui de Wimbledon, qui s'est durci au fil du temps", explique le directeur des Internationaux de France. Pourquoi obliger les joueurs et les joueuses à porter une tenue spécifique ? Guy Forget estime que cela "participerait de la cohérence globale". Je crois qu'on peut concilier élégance, modernité et aspect pratique", affirme-t-il.

Interrogé sur les problèmes de santé qui ont conduit Serena Williams à porter une combinaison l'an dernier au tournoi du Grand Chelem, l'ancien international français dit qu'il "comprend parfaitement", mais prône plus de classicisme : "S'il lui faut porter des bas de contention, aucun souci. Et ça passera sans problème si elle porte par exemple une jupe par-dessus."