"Si ma carrière devait s'arrêter là..." : Roger Federer sème le doute sur sa reprise en 2021

Roger Federer s'est montré sceptique quant à une participation au prochain Open d'Australie, ce dimanche en marge des Swiss Sports Awards. Le Suisse a même évoqué l'éventualité d'une fin de carrière, en raison d'une guérison plus lente que prévue au genou.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (VALERY HACHE / AFP)

Roger Federer est en retard sur ses temps de passage, et le Suisse ne sait plus vraiment à quoi sa saison 2021 ressemblera. C'est la substance de ses déclarations ce dimanche, à Zurich, en marge des "Swiss Sports Awards" où il a été élu plus grand athlète suisse depuis 1950. "J'adorerais aller en Australie, mais ça va être très juste avec mon genou, a-t-il admis. J'avais espéré être à 100 % de mes moyens dès octobre, mais ce ne fut malheureusement pas le cas et ce n'est toujours pas le cas aujourd'hui. Je ne veux pas franchir la prochaine étape avant d'être prêt."

Roger Federer a subi deux opérations successives au genou courant 2020 (en février et en juin) et avait coché, depuis plusieurs mois, l'Open d'Australie 2021 pour faire son retour sur le circuit. Mais même le nouveau calendrier (le Grand Chelem australien devrait débuter du 8 au 21 février, plutôt qu'en janvier) pourrait ne pas suffire. S'il pourrait éventuellement "l'aider un peu", l'été 2021 devient son objectif principal : "ma priorité sera l'été avec Wimbledon, les JO, et l'US Open". 

"J'aurais souhaité être plus en avance sur mon programme, mais je suis tout de même satisfait d'être là où j'en suis actuellement, a-t-il nuancé. L'opération en juin fut un véritable coup d'arrêt. Mais depuis cette intervention, j'ai le sentiment d'avoir beaucoup avancé. Je me laisse encore du temps avant de trancher. Les trois prochains mois vont être cruciaux pour moi."

A 39 ans, ces "coups d'arrêts" successifs posent question quant à sa capacité à revenir un jour sur les terrains. Lui-même n'a pas écarté une retraite bien plus rapide que prévue : "J'espère que je retrouverai les courts en 2021. On verra bien, mais si ma carrière devait s'arrêter là, ce serait incroyable de la terminer avec cette récompense".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.