Roger Federer

Résumé de la rubrique

Que vous l'appeliez "Roger", à la française, ou "Rodgeur", façon british, vous connaissez forcément Roger Federer. L’un des plus grands joueurs de l'histoire du tennis et le chouchou de millions de fans à travers le monde, notamment dans les pays francophones. Le Suisse, désormais quarantenaire, continue de faire vibrer le public à chacune de ses sorties quand il n'est pas gêné par les blessures.

Joueur d’une élégance exceptionnelle raquette en main, à l'aise sur toutes les surfaces – mais un peu plus encore sur gazon – Federer s’est révélé comme une machine à gagner au fil des années. Vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem dans sa carrière, il a longtemps régné en maître dans les tournois majeurs.

L'hégémonie de Nadal à Roland-Garros a longtemps privé Federer d'un titre sur la terre battue parisienne, avant qu'il n'y parvienne enfin en 2009, lui offrant le seul titre qui manquait à son inclassable carrière. Dans les trois autres tournois du Grand Chelem (l'Open d'Australie, Wimbledon et l'US Open), le Bâlois est le seul joueur de l'histoire à compter au moins cinq succès, dont huit dans son jardin londonien de Wimbledon.

Passé professionnel en 1998, Roger Federer est d'une régularité exemplaire, même si son organisme l'a contraint à s'économiser ces dernières années. Alors qu'on le croyait un temps sur le déclin, avec cinq années sans titre majeur entre 2012 et 2016, le Suisse a rappelé à tout le monde son immense talent lors de l'Open d'Australie 2017 et une finale mythique remportée contre Rafael Nadal (il a ensuite remporté Wimbledon cette même année puis de nouveau l'Open d'Australie l'année suivante, son dernier sacre majeur à ce jour). Il est régulièrement cité parmi les plus grands sportifs de tous les temps.