Tennis : "Si je joue encore, je serai présent" à Roland-Garros en 2025, affirme Rafael Nadal

Attendu sur les courts de la porte d'Auteuil pour les Jeux olympiques, l'Espagnol ne ferme pas la porte à une dernière participation à Roland-Garros en 2025.
Article rédigé par Adrien Hémard Dohain
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Rafael Nadal après sa défaite au premier tour de Roland-Garros face à Alexander Zverev, le 27 mai 2024. (AFP)

La retraite, il ne veut pas en entendre parler. Eliminé au premier tour de Roland-Garros 2024 par Alexander Zverev (futur finaliste), Rafael Nadal retrouvera la terre battue parisienne en juillet, pour les tournois olympiques en simple et en double (associé à Carlos Alcaraz). Mais cette participation olympique, sa quatrième, pourrait ne pas être la tournée d'adieu attendue. Dans une interview publiée par L'Equipe samedi 15 juin, l'Espagnol n'a en effet fermé aucune porte.

Tant et si bien que le Majorquin, qui a décliné cette année l'hommage prévu par l'organisation de Roland-Garros, se projette déjà sur l'édition 2025. "Si l'hommage a lieu et que je suis à la retraite, je m'y rendrai comme retraité. Et si je joue encore, je serai présent. Mais comme à l'heure actuelle et avant de commencer ce Roland-Garros, je n'étais sûr de rien, a justifié l'Espagnol, j'ai préféré ne pas vivre avec l'idée qu'ils devaient me rendre hommage, parce que c'était pratiquement me forcer à ne plus jouer ici et je n'y étais pas prêt à ce moment-là."

"Me donner une chance de voir si mon physique reste à ce niveau"

"Mes sensations ces dernières semaines ont fait que je veux explorer un peu plus, pour voir ce qui peut arriver. J'ai l'impression de retrouver à nouveau le plaisir de jouer, de m'amuser. Je veux me donner une chance de voir si mon physique reste à ce niveau ou si ce n'est qu'un moment passager et que ça recommence à aller mal", a confié l'homme aux 22 titres en Grand Chelem, dont 14 à Roland-Garros. "Je me laisse du temps pour voir comment je vais me sentir après les Jeux olympiques, et ensuite on verra ce qui se passera, quelles décisions je prendrai."

Redescendu au 264e rang mondial après deux années de blessures, Rafael Nadal a retrouvé des jambes à l'approche du dernier Roland-Garros, malgré son élimination au premier tour face à Alexander Zverev.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.