Roland-Garros 2021 : Novak Djokovic "méritait de gagner" admet Rafael Nadal après sa défaite en demi-finale

Quelques minutes après son élimination en demi-finale de Roland-Garros, Rafael Nadal a posé un regard lucide sur sa défaite en conférence de presse. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Rafael Nadal ne disputera pas la finale de Roland-Garros cette année.  (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Treize fois vainqueur à Roland-Garros, Rafael Nadal ne verra pas la finale du tournoi cette année. Défait par Novak Djokovic, l'Espagnol, lucide, a reconnu qu'il n'avait pas joué le meilleur match de sa carrière à Paris. 

Comment vous sentez-vous après cette défaite dans ce tournoi qui vous a tant réussi ?

Rafael Nadal : Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Après avoir gagné treize fois, quelque part ça fait moins mal. Je sais que les années passent et que mes chances de gagner ici ne sont pas éternelles, c'était une occasion importante, mais c'est comme ça. Je ne suis pas non plus du genre à faire des grandes célébrations quand je gagne, ni des grands drames quand je perds. Même si ce tournoi est très important pour moi, et qu'il signifie tellement, je suis très conscient que ce n'est pas possible de le gagner quinze ou seize fois. Je l'ai déjà gagné treize fois, ce qui est dingue, et l'année prochaine, je reviendrai si Dieu le veut avec l'espoir et le travail nécessaires pour me donner une nouvelle chance.

Quand je viens ici, je suis conscient que je peux gagner, mais aussi perdre, je l'accepte complètement. Je venais avec l'objectif clair de gagner une fois de plus le titre, l'objectif n'est pas rempli, je me suis battu jusqu'au bout, mais ça n'a pas été suffisant. C'est une défaite importante, mais de là à dramatiser, il y a un monde. Je suis triste, bien sûr, j'ai perdu dans le tournoi le plus important de la saison pour moi, mais la vie continue. Ce n'est qu'une défaite sur un court de tennis.

C'était un match extraordinaire, que vous avez bien débuté. Qu'est-ce qui a fait basculer la rencontre ?

Au début, je pense qu'il ne jouait pas très bien, il faisait des fautes. Il a une balle de break dans le premier jeu puis des points de jeu sur le deuxième. Ça aurait pu faire 2-0 pour lui, mais ça fait 2-0 pour moi, puis 4-0. Après, c'est vrai que les conditions étaient un peu plus lentes. Il faisait très chaud et les rebonds étaient plus hauts. Avec la nuit, cela a changé et les rebonds aussi. La balle ne rebondissait plus aussi haut et ces conditions lui sont plus favorables. Mais peu importe, c'est le tennis. Le joueur qui utilise le mieux les conditions mérite de gagner. Il n'y a aucun doute qu'il mérite de gagner. 

Le troisième set a été décrit quand l'un des plus grands du tennis. Est-ce que ça vous console un peu ou bien seul le trophée compte pour vous ?

C'est le sport, parfois vous gagnez, parfois vous perdez. J'ai essayé de donner mon mieux. Ce n'était probablement pas mon meilleur match ici. Même si je me suis battu, que j'ai fait beaucoup d'efforts, ma position sur les frappes n'était pas optimale ce soir. Contre un joueur comme lui qui prend les balles très tôt, c'est difficile de le faire bouger de position. 

Malgré cela, j'ai eu une balle de set dans la troisième manche, à 6-5, deuxième service. Mais c'est comme ça, tout pouvait arriver à ce moment-là, et j'ai fait une double faute. C'est vrai que nous avons eu des points assez fous, mais la fatigue était aussi présente. Ces erreurs peuvent arriver, mais si vous voulez gagner, ça ne doit pas arriver. Bien joué à lui, nous avons livré une belle bataille et ce n'était pas mon jour. 

L'atmosphère était incroyable sur le Chatrier, les spectateurs vous ont encouragé jusqu'au dernier point, qu'en avez-vous pensé ?

C'était incroyable, je ne peux pas les remercier suffisamment. J'étais parfois super fatigué, mais le public m'a donné de l'énergie. C'est super émouvant de sentir l'amour du public sur le tournoi le plus important de ma carrière. Donc merci beaucoup à eux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rafael Nadal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.