Masters 1000 de Rome : Novak Djokovic s'impose face à Lorenzo Sonego et retrouve Rafael Nadal en finale

Rafael Nadal s'est qualifié samedi pour sa douzième finale du Masters 1000 de Rome en écartant l'Américain Reilly Opelka et retrouve Novak Djokovic, difficile tombeur de Lorenzo Sonego.

Article rédigé par
Louise Gerber - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Novak Djokovic a bataillé face à Lorenzo Sonego mais s'est imposé en trois sets. (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

Rafael Nadal et Novak Djokovic s'affronteront en finale du Masters 1000 de Rome, pour la sixième fois, dimanche 16 mai. Les deux favoris de la compétition ont écarté leurs adversaires des demies, Reilly Opelka et Lorenzo Sonego, samedi 15 mai.

Nadal, la passe de 12

Rafael Nadal n'est pas tombé dans le piège de Reilly Opelka. Le taureau de Manacor s'est imposé sans sourcillier face à l'Américain, 47e joueur mondial, en demi-finale du Masters 1000 de Rome en deux sets (6-4,6-4) en un peu plus d'1h30 de jeu.

Le géant américain (2m11), machine à aces, a commis trop de fautes pour inquiéter le Majorquin - qui a toutefois dû sauver quatre balles de break dans le premier set.  Nadal, tête de série N.2, a réussi à prendre le service de son adversaire à deux reprises, alors même que l'Américain n'avait perdu aucune de ses mises en jeu jusqu'à cette rencontre. Avec cette victoire rapide, le Majorquin file sereinement vers sa douzième finale à Rome (et sa 52e en Masters 1000). 

Djokovic en difficulté face à Sonego

Novak Djokovic, qui jouait pour la deuxième fois de la journée après son quart de finale face à Stefanos Tsitsipas, a mis un terme au beau parcours romain de Lorenzo Sonego, mais que ce fut dur ! En trois sets (6-3,6-7,6-2), le n°1 mondial est venu à bout de l'Italien, qui jouait sa première demi-finale en Masters 1000. 

Si le Serbe a remporté le premier set en 34 minutes de jeu, la tâche s'est ensuite compliquée pour le "Djoker". Sonego, auteur de nombreuses fautes en fond de court en début de rencontre, a alors musclé son jeu. "Nole" pensait avoir fait le plus dur en breakant l'Italien en fin de deuxième manche mais Sonego - poussé par le public - a inversé la tendance. Deux balles de match sauvées, un débreak et un jeu décisif plus tard, le Turinois poussait Djokovic dans un troisième set, duquel le n°1 mondial est finalement sorti vainqueur.

Dimanche 16 mai, Djokovic retrouvera Nadal pour la sixième fois en finale et tentera d'empêcher le Majorquin de remporter son dixième titre dans la Ville éternelle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rafael Nadal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.