Tennis : victime d'une déchirure musculaire, Rafael Nadal déclare forfait pour l'Open d'Australie

L'Espagnol, qui a fait son retour au tournoi de Brisbane cette semaine après un an d'absence, a décidé, dimanche, de renoncer au premier Grand Chelem de l'année, après l'apparition d'une nouvelle blessure.
Article rédigé par Apolline Merle, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
L'Espagnol Rafael Nadal reçoit des soins médicaux lors de son troisième tour au tournoi de Brisbane (Australie), le 5 janvier 2024. (PATRICK HAMILTON / AFP)

Une nouvelle fois, son corps le rappelle à la raison. Quelques jours après son élimination en quart de finale au tournoi de Brisbane (Australie), Rafael Nadal a annoncé, dimanche 7 janvier, sur ses réseaux sociaux renoncer à participer à l'Open d'Australie. L'Espagnol, qui effectuait son retour après un an d'absence, a ressenti dans un premier temps une douleur dans la même zone que sa blessure survenue l'an passé au psoas iliaque, et l'ayant éloigné des courts durant l'année 2023. 

"Lors de mon dernier match à Brisbane, j'ai eu un petit problème sur un muscle qui, comme vous le savez, m'a inquiété. Une fois arrivé à Melbourne, j'ai eu la chance de faire une IRM et j'ai une micro déchirure musculaire, pas dans la même partie où j'ai eu la blessure et c'est une bonne nouvelle", a-t-il expliqué sur X (ex-Twitter). 

Deux jours avant, le Majorquin avait déjà rassuré ses fans en conférence de presse : "Je sens que c'est davantage musculaire. L'année dernière, c'était les tendons. Ce n'est pas la même chose car à ce moment-là, j'avais immédiatement senti quelque chose de radical. Aujourd'hui, je n'ai rien senti. Le seul problème, c'est que comme c'est à un endroit très similaire, ça fait un peu plus peur que d'habitude."

"Pas prêt à concourir à un niveau d'exigence maximal"

Si l’Espagnol se veut rassurant, il explique toutefois "ne pas être prêt à concourir à un niveau d'exigence maximal dans des matchs en cinq sets. Je retourne en Espagne pour voir mon médecin, me faire soigner et me reposer."  

Son retour au plus haut niveau à Brisbane avait été convaincant avec deux victoires et un combat de haute volée en quart de finale face à l'Australien Jordan Thompson en trois sets (5-7, 7-6 [8-6], 6-3). Mais Rafael Nadal avait prévenu après cette défaite "n’être sûr de rien à 100 %" quant à son état physique. Il a aussi rappelé que son objectif était "d’être à son meilleur niveau dans trois mois", lui qui souhaite s'offrir une possible dernière année sur les courts afin d'y jouer les tournois de choix. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.