Cet article date de plus de deux ans.

Open d'Australie : Rafael Nadal en mode rouleau-compresseur

6-3, 6-2, 6-2, Rafael Nadal n'a laissé aucune chance à l'Australien Matthew Ebden au 2e tour à Melbourne. Un succès très propre (15 fautes directes) obtenu en moins de deux heures par la tête de série N.2. Rassuré sur son niveau de jeu en ce début d'année 2019, l'Espagnol va croiser la route d'un autre Australien, son 3e, au prochain tour, la pépite Alex de Minaur, qui s'est sorti d'un match en 5e set face au Suisse Laaksonen (6-4, 6-2, 6-7, 4-6, 6-3).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (DAVID GRAY / AFP)

Pour son deuxième match après un peu plus de quatre mois sans compétition, Nadal a rendu une copie très propre, avec 33 coups gagnants pour 15 fautes directes. Avec 81% de premières balles, il n'a été en danger sur son service fraîchement remodelé qu'à deux reprises, en début de match et en toute fin, mais a sauvé les quatre balles de break que s'est procurées son adversaire. L'Espagnol aux 17 trophées en Grand Chelem affrontera la jeune pépite australienne Alex De Minaur (29e) ou le Suisse Henri Laaksonen (166e) pour une place en huitièmes de finale. 

Avant l'Open d'Australie, Nadal n'était plus apparu sur le circuit depuis son abandon en demi-finale de l'US Open début septembre, touché au genou droit. Le Majorquin de 32 ans s'était ensuite blessé aux abdominaux fin octobre, puis avait subi une arthroscopie de la cheville droite en novembre, avant de connaître une alerte à une cuisse qui l'avait poussé à renoncer au tournoi de Brisbane début 2019. On l'avait seulement vu lors de deux exhibitions, à Abu Dhabi fin décembre et à Sydney il y a une semaine.

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.