Roland-Garros 2021 : Rafael Nadal, Novak Djokovic, Gaël Monfils... Le "Set à suivre" de la troisième journée

Pour cette fin de premier tour, Nadal et Djokovic chez les messieurs, Barty et Ferro chez les dames sont au programme mardi à Roland-Garros.

Article rédigé par
Hugo Lauzy - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'Espagnol Rafael Nadal entrera en piste contre l'Australien Alexei Popyrin au premier tour de Roland-Garros, mardi 1er juin. (JEAN CATUFFE / JEAN CATUFFE)

Après deux premiers jours bien remplis, le premier tour se termine mardi 1er juin. Les derniers cadors entrent en lice avec Rafael Nadal ou Novak Djokovic pour les messieurs. À noter, le duel 100% français entre Hugo Gaston et Richard Gasquet, et les débuts de Gaël Monfils. Chez les dames, Ashleigh Barty, numéro 1 mondiale, fera elle aussi ses premiers pas, comme Fiona Ferro, la numéro 1 française. 

Rafael Nadal lance son tournoi

À la conquête d'un 14e titre à Roland-Garros, Rafael Nadal démarre sa campagne contre l'Australien Alexei Popyrin en troisième match de la journée sur le Philippe-Chatrier. Auteur d'une saison sur terre battue avec deux titres à Barcelone et Rome, l'Espagnol doit aborder cette mise en marche avec sérieux face au 63e joueur mondial, qui fait partie de la nouvelle génération. Il y a trois semaines à Madrid, Nadal n'avait fait qu'une bouchée de l'Australien (6-3, 6-3) en huitièmes de finale. À voir si l'histoire se répétera mardi.

Novak Djokovic devra contrôler ses nerfs

Autre grand favori du tableau chez les messieurs, Novak Djokovic devra passer l'obstacle du fantasque Tennys Sandgren au premier tour. Le Serbe vient de remporter le tournoi de Belgrade, samedi 29 mai, et arrive à Roland-Garros avec l'objectif de le remporter une deuxième fois, après son sacre en 2016. Prévue en night-session, la rencontre s'annonce potentiellement explosive si l'Américain de 29 ans, capable du pire comme du meilleur en Grand Chelem, est dans un grand jour. Souvent nerveux ces derniers temps sur le court, Djokovic devra surtout garder son calme pour éviter une sortie de route prématurée.

Ashleigh Barty enfin de retour à Paris

Numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty part à la reconquête de son titre gagné sur la terre battue parisienne en 2019. Absente l'an dernier, elle avait refusé de faire le déplacement à Roland-Garros en raison de la pandémie de Covid-19. Depuis, l'Australienne est intenable et réalise une saison 2021 quasi-parfaite avec trois titres et une finale sur terre à Madrid. Face à l'Américaine Bernarda Pera, 70e mondiale, le premier tour de Barty sera une belle mise en marche.

Fiona Ferro, l'heure de la confirmation

Passée première joueuse française au classement WTA, Fiona Ferro (51e) avait réalisé un très beau parcours l'an dernier à Roland-Garros avec un huitième de finale à la clé. Mais sa saison est, pour l'instant, en demi-teinte avec une récente blessure aux abdominaux, qui l'a éloignée des courts depuis le 23 avril. Une préparation compliquée pour cette édition, elle qui représente l'une des meilleures chances tricolores cette année. Au premier tour, elle affrontera la qualifiée taïwanaise En-Shuo Liang, classée 295e à la WTA. L'occasion de reprendre du rythme et de la confiance.

Gaston-Gasquet, le choc des générations

Dans l'une des affiches de ce premier tour à Roland-Garros, cet affrontement franco-français entre Hugo Gaston (20 ans, 141e) et Richard Gasquet (34 ans, 53e) représente un choc des générations du tennis hexagonal et promet avec deux joueurs qui aiment la terre battue. Le Toulousain Hugo Gaston, complètement inattendu, avait fait des merveilles l'an dernier du côté de la porte d'Auteuil, avec un huitième de finale face à Dominic Thiem. Face à lui, le vétéran Richard Gasquet qui disputera son 18e Roland-Garros. Le Biterrois arrive en fin de carrière et sa meilleure performance à Paris reste un quart de finale en 2016. 

L'énigme Gaël Monfils face à Ramos-Vinolas

Cette rencontre du premier tour s'annonce spéciale à plusieurs titres. D'abord parce qu'avec le Français Gaël Monfils (34 ans, 15e), on ne sait jamais vraiment trop à quoi s'attendre, et surtout parce qu'il affronte un spécialiste de la terre battue avec l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (33 ans, 38e). Le premier tricolore au classement ATP est en manque de rythme et aborde ce Roland-Garros sans réel objectif. Certainement la position dans laquelle préfère se retrouver l'un des membres de la génération des Quatre Mousquetaires, habitué aux matches à rallonge et aux sensations fortes. Son meilleur résultat reste une demi-finale contre Roger Federer en 2008... il y a treize ans déjà.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Novak Djokovic

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.