Cet article date de plus de sept ans.

Rome: Djokovic en mode diesel

Malmené dans le premier set par Philipp Kohlschreiber (4-6), Novak Djokovic a expédié les deux manches suivantes (6-2, 6-1) pour s'ouvrir les portes des quarts de finale du tournoi de Rome.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

S'il n'a pas été aussi inquiété que Stanislas Wawrinka, défait par Tommy Haas quelques heures plus tôt, Novak Djokovic a souffert ce jeudi à Rome. Exactement comme Rafael Nadal, le numéro deux mondial a perdu le premier set avant de se libérer. Sous les yeux de Boris Becker, "Nole" a remporté quatre jeux d'affilée dans le deuxième set, avant de dominer avec plus d'autorité encore le troisième, pour finalement s'imposer en 1h35 dans la nuit romaine. 

En quart de finale, Djokovic verra un tout autre défi se dresser face à lui : le spécialiste de la terre battue David Ferrer, 5e mondial, facile tombeur d'Ernests Gulbis (6-2, 6-3) au dernier tour. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.