Masters 1000 de Monte-Carlo : Andrey Rublev se défait de Casper Ruud et se hisse en finale

Casper Ruud n'a pas réussi à effrayer l'inarrêtable Andrey Rublev sur cette demi-finale.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Andrey Rublev se qualifie en finale de Monte-Carlo après s'être imposé 6-3, 7-5 face à Casper Ruud.  (VALERY HACHE / AFP)

Le rouleau compresseur russe continue son entreprise de démolition sur le Rocher monégasque. Au lendemain d'un quart de finale de haute volée face au maître Nadal, Andrey Rublev a pris le meilleur sur Casper Ruud en demi-finale de Monte-Carlo samedi 17 avril. Après une victoire en deux sets (6-3, 7-5) et 1h20 de jeu, le Russe s'est qualifié pour la première finale d'un Masters 1000 dans sa carrière, où il retrouvera Stefanos Tsitsipas. 

Si Andrey Rublev a concédé assez rapidement son service sur un jeu blanc (1-2), il s’est vite ressaisi pour enchaîner quatre jeux consécutifs (5-2) et remporter la première manche (6-3). Le natif de Moscou, très agressif, n’a laissé que des miettes à son adversaire sur le premier set remporté en à peine trente minutes. Casper Ruud, qui avait pourtant éliminé des spécialistes de la terre battue comme Schwartzman, Carreno-Busta et même le tenant du titre, Fognini, depuis le début du tournoi, s’est montré presque fantomatique avant de retrouver un semblant d’élan dans la seconde manche.

Rublev imperturbable 

En manque de précision, Ruud a mis du temps avant de pouvoir réellement inquiéter son adversaire et entrer dans la bataille. Breaké dès l’entame de la seconde manche, le Norvégien n’avait pas encore dit son dernier mot et a profité d’une petite baisse de régime de son adversaire pour reprendre l’avantage dans le deuxième set (6-3, 2-4). Mais il n’a pas fallu longtemps au huitième joueur mondial pour trouver un second souffle et revenir à hauteur (6-3, 4-4).

Le duel de cogneurs avait enfin lieu. Mais à ce petit jeu, Rublev n'a pas beaucoup d'équivalent. Puisant dans ses réserves, le Russe prenait un avantage décisif à 5-5. Sur le jeu suivant, Rublev ne tremblait pas et réalisait un jeu blanc au service pour conclure la rencontre. Après s’être offert la tête du roi de la terre battue Rafael Nadal en quart de finale, le joueur de 23 ans ne s’arrête plus et se qualifie pour la première fois de sa carrière en finale d’un Masters 1000. Il y affrontera Stefanos Tsitsipas dimanche 18 avril, pour espérer décrocher un premier titre dans cette catégorie de tournoi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.