Masters 1000 de Monte-Carlo : 5 chiffres sur l'élimination surprise de Novak Djokovic

Novak Djokovic a été sorti par le Britannique Daniel Evans en huitièmes de finale du tournoi de Monte-Carlo.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (VALERY HACHE / AFP)

Le numéro 1 mondial n'avait pas encore perdu cette année. Jeudi 15 avril, Novak Djokovic a été éliminé du tournoi de Monte-Carlo (6-4, 7-5) par l'inattendu et créatif Daniel Evans (n°33) en huitièmes de finale. Le Serbe n'a pas caché sa déception en conférence de presse après cette élimination surprise : "Pour être honnête, cela a probablement été l'un des pires matches dont je puisse me souvenir ces dernières années." Voici les cinq chiffres qui ont mené à sa défaite.

• 45 fautes directes

Très inconstant et gêné par le vent, Novak Djokovic a commis 45 fautes directes durant toute la rencontre, en 2h06 de jeu. Il a seulement réalisé 28 coups gagnants.

• 3 balles de break sur 10 concrétisées 

Djokovic a eu à dix reprises l'occasion de voler le service de son adversaire. Mais il n'y est parvenu que trois fois. Un manque de concentration évident du côté du Serbe. Dan Evans, quant à lui, a remporté 5 balles de break sur 8. 

• 4 double-fautes

Alors que son adversaire n'a fait aucune double-faute durant toute la durée de la rencontre, le Serbe a manqué ses deux services à quatre reprises. Au total, il a 57% de réussite sur sa première balle. À 5-5, Novak Djokovic a été gêné par une rafale de vent et a lâché son service sur une double-faute.

• 55% de ses points ont été pris sur la deuxième balle adverse

Le numéro 1 mondial a été très perturbé par le slice de son adversaire. Connu pour être l'un des meilleurs relanceurs du circuit, il n'est parvenu qu'à prendre 55% de ses points sur la deuxième balle adverse.

• 5 ans qu'il n'a plus atteint les demi-finales à Monte-Carlo

Le numéro 1 mondial ne s’attendait certainement pas à quitter la compétition aussi rapidement. Mais il n'est pas parvenu à trouver son rythme face au jeu en variations de Dan Evans. Depuis son titre obtenu en 2015, Djokovic n'a plus jamais dépassé le stade des quarts de finale à Monaco. 

-

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.