Cet article date de plus de deux ans.

Madrid : Monfils éliminé par Djokovic, Rublev s'est fait peur, Raducanu stoppée en huitièmes... Ce qu'il faut retenir des matchs de mardi

Alors que le Français a déçu face au numéro un mondial, le Russe a dû batailler dur face à Jack Draper pour valider son ticket pour les huitièmes de finale du tournoi, mardi.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Gaël Monfils lors du deuxième tour du tournoi de Madrid face à Novak Djokovic, le 3 mai 2022. (GABRIEL BOUYS / AFP)

A moins de trois semaines du début de Roland-Garros (du 22 mai au 5 juin), les hostilités se poursuivent sur terre battue à Madrid, mardi 3 mai. Brouillon et peu inspiré, Gaël Monfils a concédé une nouvelle défaite face à Novak Djokovic. De son côté, Andrey Rublev s'est qualifié dans la douleur pour les huitièmes de finale du Masters 1000 espagnol.

Djokovic encore trop fort pour Monfils

C'est déjà fini pour Gaël Monfils. Le Français s'est incliné, mardi, en deux manches sèches (6-3, 6-2) et 1h27 de jeu face à Novak Djokovic. En 18 confrontations, le joueur tricolore n'est donc toujours pas parvenu à s'imposer face au Serbe. Jamais aucun joueur de l'ATP n'avait affiché un aussi mauvais bilan contre un adversaire. 

La rencontre a été interrompue par la pluie, alors que les deux joueurs faisaient jeu égal dans la première manche (2-2). Mais au retour des vestiaires, Gaël Monfils a perdu pied face au numéro 1 mondial. Il n’est pas parvenu à sauver une seule balle de break et a commis bien trop d'erreurs (31 fautes directes).

De son côté, après avoir été en difficulté en début de match, Djokovic a su élever son niveau de jeu au fil de la rencontre et a largement maîtrisé les débats. Il affrontera au prochain tour Andy Murray, qui s'est offert Denis Shapovalov en trois sets (6-1, 3-6, 6-2).

Ça passe de justesse pour Rublev

Le numéro 8 mondial a eu très chaud. Neuf jours après son sacre en Serbie face à Novak Djokovic, Andrey Rublev s'est imposé in extremis face à Jack Draper (2-6, 6-4, 7-5). Breaké d'entrée, le Russe a très mal démarré son match et a concédé le premier set après seulement une demi-heure de jeu.

Après un léger coup de sang, Andrey Rublev est parvenu à décrocher la deuxième manche. Il a ensuite remonté un 0-3 et évacué un autre break de retard pour s'imposer 7-5, après 2h16 de match. Il affrontera au prochain tour le vainqueur de la confrontation entre Daniel Evans et Pablo Carreño Busta.

Raducanu ne verra pas les quarts

Du côté des femmes, l'aventure à Madrid est finie pour Emma Raducanu. La onzième joueuse mondiale s'est inclinée face à l'Ukrainienne Anhelina Kalinina, en trois sets et 2h17 de jeu (6-2, 2-6, 6-4). Après une première manche compliquée, la Britannique, lauréate du dernier US Open, s'était pourtant bien reprise dans la deuxième manche. Mais son adversaire, 37e mondiale, s'est montrée plus incisive dans le dernier set et l'a breakée à deux reprises. Elle affrontera en quarts de finale la Suissesse Jil Teichmann (35e), tombeuse d'Elena Rybakina (18e).

Bianca Andreescu s’est quant à elle inclinée en huitièmes de finale face à Jessica Pigula (7-5, 6-1). L’Américaine affrontera en quarts l'Espagnole Sara Sorribes Tormo, 47e mondiale. 

Alcaraz au rendez-vous

Carlos Alcaraz a bien étrenné son nouveau statut de membre du top 10 mondial (9e), en dominant Nikoloz Basilashvili en deux sets (6-3, 7-5). Après une première manche maîtrisée, le jeune espagnol a marqué le pas mais s'est accroché pour faire la différence en fin de deuxième set. Au prochain tour, il affrontera jeudi, le jour de ses 19 ans, le vainqueur de l'opposition entre Norrie et Isner.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.