Cet article date de plus de trois ans.

Fed Cup : Parmentier perd d’entrée de jeu

Pauline Parmentier avait la lourde tâche d’ouvrir le bal lors de ce quart de finale de la Fed Cup, face à une équipe de Belgique de retour au plus haut niveau. Face à la numéro un belge Elise Mertens, la 91e mondiale n’a pas réussi à faire le poids et s’incline sèchement en deux sets (6-2, 6-1). La Belgique mène donc au score, avant le début de la deuxième rencontre, prévue entre Kristina Mladenovic et Kirsten Flipkens.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Les chances de voir Pauline Parmentier défaire Elise Mertens, 20e joueuse mondiale, étaient bien minces. La Française n’a pas fait le poids face à la numéro un belge, demi-finaliste du dernier Open d’Australie.

Dans le premier set, Mertens domine les débats, et sert pour le set en menant… 5 à 0. Parmentier manque de réalisme en ce début de rencontre, mais parvient encore à accrocher la Belge dans la fin de la première manche. Mertens concrétise finalement sa troisième balle de set (6-2).

La deuxième manche est tout aussi rapide (34 minutes de jeu seulement). Elise Mertens rafle la mise sur le score de 6 à 1 et permet à la Belgique de mener 1-0.

Kristina Mladenovic (13e) doit affronter la 70e joueuse mondiale Kirsten Flipkens, pour essayer de revenir à 1-1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fed Cup

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.