Demi-finales de la Fed Cup : la France et les Etats-Unis dos à dos (1-1) après la première journée

Après le faux pas de Pauline Parmentier contre Sloane Stephens, Kristina Mladenovic est parvenue à remporter sa rencontre contre l'Américaine CoCo Vanderweghe.

La Française Pauline Parmentier los de sa rencontre contre Sloane Stephens, en demi-finales de la Fed Cup à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), samedi 21 avril.
La Française Pauline Parmentier los de sa rencontre contre Sloane Stephens, en demi-finales de la Fed Cup à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), samedi 21 avril. (BORIS HORVAT / AFP)

Tout reste à faire. La France et les Etats-Unis sont à égalité (1-1), après les deux premières rencontres de leur opposition en demi-finales de Fed Cup, samedi 21 avril à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Pauline Parmentier s'est d'abord inclinée face à l'Américaine Sloane Stephens (7-6, 7-5) mais Kristina Mladenovic a ensuite permis à la France de recoller au score (1-6, 6-3, 6-2), après sa victoire contre CoCo Vanderweghe.

Pauline Parmentier a pourtant obtenu 5 balles de set

Pauline Parmentier, 122e joueuse à la WTA, a manqué le coche lors de la première manche, durant laquelle elle a obtenu cinq balles de set, mais en vain. "Cela se joue à quelques points. J'ai eu beaucoup d'occasions", a regretté la Française. Ce qu'il me manque c'est de jouer plus de matches comme ça dans la saison. Avec un peu plus de confiance, je pense que j'aurais converti certaines occasions".

Après avoir perdu le premier set contre CoCo Vanderweghe, Kristina Mladenovic est tout de même parvenue à décrocher un point précieux pour l'équipe de France. La 20e joueuse mondiale n'a pas donné l'impression de souffrir, si ce n'est peut-être dans le premier set où après un break d'entrée, elle a concédé six jeux d'affilée.

L'espoir d'une deuxième finale en trois ans

Grâce au succès de Kristina Mladenovic, l'équipe de France conserve des chances de se qualifier pour la finale, pour la deuxième fois en trois ans. Comme lors du premier tour face à la Belgique (3-2) en février en Vendée, où elle avait gagné tous ses matches, la Nordiste de 24 ans a assumé ses responsabilités.

Dans l'autre demi-finale, la République tchèque mène 2 à 0 contre l'Allemagne. Petra Kvitova et Karolina Pliskova ont battu respectivement Julia Goerges (6-3, 6-2) et Angelique Kerber (7-5, 6-3) à Stuttgart (Allemagne). Elles ont pris une sérieuse option pour accéder en finale.