Roland-Garros : Impressionnant, Dominic Thiem a écarté Casper Ruud en trois sets

Dominic Thiem, tête de série numéro 3, s'est imposé en trois sets (6-4, 6-3, 6-1) contre le Norvégien Casper Ruud, récent demi-finaliste à Rome. Tancé au début du match, l'Autrichien a joué une impressionnante partition par la suite pour se qualifier pour les huitièmes de finale.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (THOMAS SAMSON / AFP)

Les scores peuvent être très trompeurs. Ce vendredi, Dominic Thiem s'est qualifié en trois sets contre Casper Ruud, 6-4, 6-3, 6-4. A priori, un match tout simplement maîtrisé par l'Autrichien. Mais ce dernier a en réalité dû puiser dans ses ressources et, surtout, dans la confiance qu'il a engrangée avec son titre à l'US Open il y a quelques semaines, pour dominer le Norvégien. 

Le match aurait pu basculer dans le premier set. Si Thiem ne s'était pas repris à temps, peut-être aurait-on vu un Ruud encore plus dangereux. Car l'Autrichien n'est pas bien rentré dans son match, commettant quelques fautes, notamment des amortis mal sentis. Mais dès son break concédé (3-1), Thiem s'est mis à mettre plus d'intensité. Débreak, puis break dans la foulée. Mais les jeux, et les échanges ont tous été disputés. Ruud n'a pas atteint les demi-finales à Hambourg et à Rome pour rien, il est un vrai spécialiste de la surface et a, pendant quelques jeux, fait quasi jeu égal avec Thiem dans la distribution.

Mais Thiem a continué à hausser son niveau de jeu. Dans le set suivant, encore plus dans le dernier, il a déployé un tennis sensationnel. Le Norvégien a certes un peu décliné physiquement, après son marathon au tour précédent face à Tommy Paul. Mais, il n'aurait sans doute rien pu faire face à ce Thiem-là. Ses adversaires sont prévenus : Dominic Thiem, bardé d'un Grand Chelem, apparaît encore plus fort que les années précédentes, lui qui avait atteint la finale en 2018 et en 2019. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.