Cet article date de plus de six ans.

Pour Noah, la FFT se donne "le temps de la réflexion"

La Fédération française de tennis a annoncé lundi soir vouloir se donner "le temps de la réflexion" avant de décider du nom du futur capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, alors que depuis quelques jours est annoncé le départ possible d'Arnaud Clément, et le retour de Yannick Noah, accompagné de Cédric Pioline.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Le Bureau Fédéral entend se donner le temps de la réflexion pour évaluer les mesures à prendre afin de donner les meilleures chances de succès à l'équipe de France pour la campagne 2016", a ainsi expliqué dans un communiqué l'instance dirigeante. La FFT avait lancé cet été un audit à la suite de l'élimination des Bleus d'Arnaud Clément en quarts de finale par la Grande-Bretagne en juillet, dans le cadre duquel plusieurs personnalités du tennis ont été consultées.

"Le Bureau Fédéral a pris connaissance des conclusions de la mission confiée cet été à la Direction Technique Nationale et à la Direction Générale", a expliqué la FFT. "Dans cette situation complexe et quelles que soient les difficultés rencontrées, les membres du Bureau Fédéral rappellent leur profond attachement à voir, en équipe de France, les meilleurs joueurs fédérés et transcendés autour d'un formidable objectif : gagner la Coupe Davis."

Cédric Pioline, finaliste de l'US Open en 1993 et de Wimbledon en 1997, a confirmé avoir été contacté. Il pourrait travailler en duo avec Yannick Noah, dernier Français vainqueur d'un titre du Grand Chelem (Roland Garros 1983) et ancien capitaine de l'équipe de France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe Davis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.