Coupe Davis : polémique autour de la nouvelle formule

La Coupe Davis, compétition des équipes nationales de tennis, changera totalement de visage dès 2019. Explications.

Voir la vidéo
France 2

Les images de joie, de foule en liesse, risquent désormais de se faire rares en Coupe Davis. Depuis 118 ans, les finales avaient obligatoirement lieu dans le pays de l'un des deux participants, mais la nouvelle formule change tout. Dès novembre 2019, une phase finale aura lieu dans un lieu unique, entre 18 équipes nationales de tennis qui s'affronteront en deux simples et un double en 2 sets gagnants. Une semaine de compétition va remplacer 4 week-ends dans l'année.

Les sportifs s'insurgent

Arnaud Clément, ancien vainqueur, estime qu'il s'agit là d'une aberration. Une société dirigée par le footballeur Gerard Piqué a emporté le marché : la société a promis 2,5 milliards d'euros sur 25 ans à la fédération internationale : 17 millions par an pour les joueurs, 19 pour les fédérations. Yannick Noah, autre ancien vainqueur, a indiqué son écoeurement sur Twitter. La Fédération française est favorable au projet, les sportifs critiquent le choix de l'argent. En décembre, la Coupe Davis vivra sa dernière finale, la France est encore en course pour y participer.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MICHAL DOLEZAL/AP/SIPA / AP)