Coupe Davis : l'atout économique d'une finale

La France va affronter la Belgique en finale de la Coupe Davis à Lille (Nord) ce vendredi 24 novembre. Le sélectionneur Yannick Noah a choisi Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Dans le Nord, on se prépare à accueillir la finale de Coupe Davis. Depuis une semaine, les joueurs français se préparent sur place. France-Belgique, à Lille cela tient presque du derby régional. L'intégralité des billets s'est vendue en seulement quelques jours. Dans les magasins de sport, on compte surfer sur l'évènement. "Les jeunes qui vont y être, les moins jeunes, vont y être, vont dire : 'Le tennis ça m'a redonné envie. J'ai vu un beau match.' Ils vont acheter une raquette pour eux, pour leur enfant", espère Martin Potdevin, responsable de rayon tennis chez Decathlon.

Le Nord attend des retombées

En 2014, la région a accueilli la finale perdue contre la Suisse. Un évènement qui a rapporté plus de 4 millions d'euros. Les hôteliers se frottent déjà les mains. Derrière l'évènement sportif, il y a surtout l'opération de prestige de la région. Une victoire en finale dimanche et la fête sera totale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Gasquet, avec Yannick Noah, Jo-Wilfried Tsonga et Pierre-Hugues Herbert, lors d\'une conférence de presse, le 21 novembre 2017 à Lille (Nord). 
Richard Gasquet, avec Yannick Noah, Jo-Wilfried Tsonga et Pierre-Hugues Herbert, lors d'une conférence de presse, le 21 novembre 2017 à Lille (Nord).  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)