Tennis : Rafael Nadal annonce qu'il sera absent entre 4 et 6 semaines à cause d'une côte fissurée

L'Espagnol souffre d'une côte fissurée depuis sa victoire en demi-finales à Indian Wells face à Carlos Alcaraz samedi.

Article rédigé par
Maël Russeau - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Rafael Nadal, affaibli en finale d'Indian Wells face à Taylor Fritz, le 20 mars 2022 en Californie. (CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES via AFP)

La sentence est tombée. Après un début d'année historique et vingt victoires consécutives pour lancer sa saison, Rafael Nadal est apparu affaibli en finale d'Indian Wells face à Taylor Fritz, faisant appel à plusieurs reprises au kinésithérapeute. De retour sur la péninsule ibérique, ses examens ont révélé une fissure aux côtes mardi 22 mars, qui va sérieusement contrarier son début de saison sur terre battue.

"Je suis déçu et triste parce que j'ai eu un super début de saison", a-t-il réagi. "J'arrivais à une partie très importante de l'année avec de bonnes sensations et de bons résultats", a-t-il ajouté avant d'écrire que son esprit de lutte et de dépassement ne le quitterait pas pendant cette période de repos forcé. Dimanche, ce dernier avait décidé de jouer sa finale contre Fritz malgré la gêne, donnant l'illusion de faire jeu égal avec son adversaire avant de s'incliner en deux sets (6-3, 7-6).

Madrid et Rome pourraient s'envoler

"Ce n'est pas une bonne nouvelle pour moi", a également écrit le Taureau de Manacor. Sa blessure va l'éloigner quatre à six semaines des courts et sûrement lui faire manquer le Masters 1000 de Monte-Carlo où il avait prévu de faire ses débuts sur sa surface de prédilection. Rien ne garantit non plus qu'il soit au rendez-vous à Barcelone la semaine suivante.

Sa présence aux Masters 1000 de Madrid et Rome, début mai, pourrait aussi être compromise si sa blessure est aggravée en fracture de fatigue. Un nouveau coup dur pour celui qui est redevenu numéro 3 mondial après son début de saison stratosphérique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ATP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.