Cet article date de plus de huit ans.

Monfils continue à Winston-Salem

Gaël Monfils s'est qualifié mercredi pour les quarts de finale du tournoi de Winston-Salem, en s'offrant une belle victoire en trois sets sur l'Espagnol Tommy Robredo.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Gaël Monfils est le dernier rescapé à Winston-Salem. (TYLER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Monfils, vainqueur 7-6 (7/2), 4-6, 6-2 en 2h18, a remporté un deuxième match en Caroline du Nord et a montré qu'il était bien remis de la blessure à une cheville qu'il s'était donnée à l'entraînement avant le Masters 1000 de Montréal début août. Robredo, 22e mondial, l'avait battu trois fois sur quatre en carrière avant Winston-Salem, dont cette saison au 3e tour de Roland-Garros. "Je suis content de la façon de j'ai récupéré après ma blessure. Je vais de mieux en mieux", a dit le Parisien, qui a mieux servi que son rival (76% de premiers services contre 58%) et a pris trois fois la mise en jeu adverse (sur onze occasions). En deux matches à Winston-Salem, il a déjà joué et gagné trois jeux décisifs.

Le 43e mondial retrouve jeudi un autre Espagnol sur sa route, Fernando Verdasco (N.7), pour une place en demi-finale, niveau qu'il avait atteint à Umag (Croatie/terre battue) lors de son précédent tournoi. Le Français n'a plus croisé Verdasco depuis 2010. Monfils, qui emmagasine de la confiance avant le début lundi à New York de l'US Open, est le dernier rescapé tricolore dans le tableau à Winston-Salem, où ils étaient sept sur la ligne de départ.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ATP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.